AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Got A Secret, Can You Keep It? [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Messages : 602
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Mannequin et policière


Feuille de personnage
Phobie: Que Cameron apprenne tous ses secrets.
Ambition secrète: Se débarrasser de Chloe.

MessageSujet: Got A Secret, Can You Keep It? [TERMINÉ] Mar 20 Nov - 12:49

[HJ : AVERTISSEMENT: ce message contient quelques passages à connotation sexuelle!]

[HJ : Je me suis laissé emporter, le post est quand même long. Je vais comprendre que tu en fasses moins, ne t’inquiètes pas! En fait je l'espèrerais... Razz]

Kyle en avait eu marre de sa vie aujourd’hui. Il s’était levé avec un terrible blues qui ne l’avait pas quitté. Le vide en lui était plus grand, la douleur plus flagrante… Il ne savait pas trop pourquoi, mais peut-être que ça avait à voir avec le coup de fil qu’il avait attendu toute la soirée et une bonne partie de la nuit…? Encore une fois laissé pour compte, Kyle en avait eu tout simplement marre. Marre de faire semblant, marre de faire toujours trop d’efforts, marre d’être le plus gentil et le plus dévoué, marre de ne jamais être remarqué, marre de ne jamais être le préféré… Cameron trainait de plus en plus avec un certain Misha, ce qui laissait Kyle de plus en plus seul et déprimé. Il ne savait plus comment faire le bien, ni avec qui et, à vrai dire, il n’en avait même pas envie aujourd’hui. C’est donc de son propre chef qu’il avait laissé toute la place à Chloe et à Hel.

Folle de joie, Chloe n’avait pas vraiment su quoi faire de sa journée. Bien sur, elle avait une tonne d’idée, mais ne savait pas quelle choisir. Évidemment, elle aurait pu aller torturer des gens dans son repère secret, puis aller dans un bar pour détruire quelques vies, comme elle aimait toujours faire. Simple et efficace. Mais elle voulait faire un peu différent de la routine. Elle voulait un plan infaillible, du genre mémorable et destructeur. Trop habitué au calme et à la discrétion, elle était prête pour les explosions et tout le tralala spectaculaire à la Hollywood. Et détourner un avion pour le faire se poser dans un immeuble, c’était du réchauffé… Il fallait qu’elle trouve autre chose, mais sa concentration était plutôt morte ces jours-ci. Depuis quelques temps, elle devait absolument jouer dans les entrailles de quelqu’un pour réussir à se concentrer… Elle décida donc de plier sur elle et de commencer sa journée en torturant quelqu’un finalement… Elle se prépara et sortit en vitesse de chez elle. Une fois dans la rue, elle repéra sa victime. Chloe contrôla un jeune père de famille très sexy, pour qu’il abandonne son enfant de six mois dans le parc et la suive à la place. Elle sentit quelque chose d’étrange pendant le trajet. C’était un peu comme si elle n’avait pas vraiment besoin de le contrôler en fait, c’est comme s’il attendait que quelque chose du genre lui arrive. Comme s’il voulait vraiment la suivre et qu’elle ne forçait rien. Pour en avoir le cœur net, une fois là-bas, elle lui fit boire un sérum de vérité et lui demanda ce qu’il voulait faire d’elle.


-Te déshabiller, t’étendre sur le comptoir là-bas et te prendre pendant des heures.
-Ça a le mérite d’être clair…


Chloe s’était juré de ne jamais cracher sur du sexe. Encore moins sur du sexe avec un séduisant jeune homme. Et encore moins si on la suppliait de le faire. De plus, elle se disait qu’elle pourrait toujours jouer à la mente religieuse et le tuer ensuite, question de mélanger les deux choses qu’elle aimait le plus. Elle attacha donc sa victime du jour sur la chaise sur laquelle il se trouvait, puis se déshabilla. Le jeune homme gémit et soupira. Chloe put remarquer que ses pantalons étaient déjà un peu plus serrés à l’entre-jambe. Elle lui fit une petite danse sensuelle, puis l’embrassa dans le cou. Avec un couteau ramassé au passage, elle découpa le chandail de celui qui avait déjà fermé les yeux de bonheur. Elle le déchira sans trop faire attention et égratigna le torse de l’homme. Elle alla donc lécher le sang, puis remonta pour embrasser celui qui se languissait d’elle.  Tout en l’embrassant, elle caressa son sexe, puis desserra les liens. Elle s’éloigna de quelques pas, pour aller chercher un autre instrument de torture, mais ne fit que quelques pas avant que le jeune homme ne l’agrippe.


-Tu pensais t’en aller où comme ça?

Il l’avait prise avec un bras faisant tout le tour de sa taille et l’autre dans son cou. Chloe pouvait sentir les muscles de son torse contre son dos, mais surtout la force de ses bras. Elle essaya de se défaire de son emprise, mais il serra plus fort et eut un petit rire. Il commença à lui donner des baisers dans le cou, tandis qu’elle tentait de se sortir de là. Elle doutait qu’elle réussisse à changer son sort sans utiliser ses pouvoirs. À force de gigoter, elle finit par au moins à se tourner face à lui et l’embrassa. Il desserra de lui-même son étreinte et elle se calma. Sentant qu’elle avait repris le contrôle de la situation, elle se rendit sur un comptoir vide, y grimpa et s’y étendit. Le jeune homme détacha ses pantalons tout en s’approchant d’elle et grimpa à son tour sur le comptoir. La suite s’enchaîna relativement vite, mais fut d’une intensité incomparable.

Après le sexe, Chloe le laissa sommeiller sur le comptoir et alla se rhabiller. Elle eut aussi une seconde d’hésitation à savoir si elle le tuait ou pas. Elle pourrait le garder prisonnier ici et revenir profiter de lui quand bon lui chantait. Ce qui serait plutôt agréable, mais elle se rappela la pression que ses bras avaient exercé sur elle, eut un frisson et pris sa décision. Mieux valait l’éliminer.


-Comme je t’aime bien, je vais faire ça rapidement. Promis…

Et elle avait tenu sa promesse. Un coup de hache bien aiguisée et bien placé avait terminé les jours du jeune homme en quelques secondes à peine. C’est quand même avec un petit pincement au cœur, et au bas-ventre, qu’elle fit brûler le corps en morceaux.
Il était désormais un peu passé les trois heures de l’après-midi et Chloe était satisfaite. Elle n’avait pas encore fait son plan de destruction massive, mais le mijoterait et finirait bien par le faire! Chloe avait donc ensuite passé la soirée à faire des recherches sur son père, Loki. Elle était dans une bibliothèque de New-York, avec une bouteille de vin qu’elle buvait au goulot et feuilletait toutes les revues qui avait fait mention de son père. Ainsi, elle apprit tous les potins de sa vie personnelle, et quelques professionnels, mais rien de très très juteux ou de nouveau. Par contre, elle se demanda si elle ne pourrait pas commencer par l’aborder seulement en tant que jolie jeune femme, puisque ça semblait être son genre… Chloe se demandait à quel point son père pourrait la reconnaître et combien de temps ça lui prendrait. Elle trouvait de plus en plus son idée géniale. Mais ce n’était pas encore son moment à elle, elle devrait attendre encore.

Passé les 20h, épuisée de sa journée et avec l’estomac qui lui tiraillait, elle décida de retourner chez elle et de se commander à manger bien au chaud dans son appartement. Une fois devant la porte de son appartement, elle remarqua que celle-ci était légèrement entrouverte.  Si Chloe était une simple humaine, elle serait retournée dans la rue et aurait appelé la police. Mais come elle était bien plus qu’une humaine, elle décida d’entrer discrètement. Elle entendit du bruit dans la cuisine, comme si quelqu’un s’était cogné contre l’ilôt en reculant, ou alors c’était carrément autre chose… Chloe avança doucement vers la cuisine, sortit le petit couteau qu’elle avait toujours dans sa botte et arriva finalement à découvert dans la pièce. Elle figea de surprise en voyant qui se trouvait chez elle.


-Mais qu’est-ce que tu fous là?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demi-déesse issue d'une divinité grecque
Kate Smith


Messages : 378
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : Prof. d'histoire de l'art


Feuille de personnage
Phobie: La mort
Ambition secrète: VIVRE!

MessageSujet: Re: Got A Secret, Can You Keep It? [TERMINÉ] Mar 20 Nov - 12:54

[Contenu sexuel aussi]


J’aurais dû laisser la lumière ouverte, mais je ne voulais pas que Karl voit mon trouble. Ce n’est pas que je ne ressens pas de plaisirs, c’est que je m’inquiète pour Cameron. Kate, la ferme et profites du moment… Je respire fortement et je gémi même de temps à autres.

-Tu… tu aimes?

Il s’active lentement en moi. Il est doux, trop peut-être? Non, j’ai besoin de douceur. Je lui prends la tête et le ramène vers moi en l’embrassant. Je vais ensuite chercher son oreille entre mes dents, la mordille un peu et je chuchote :

-Karl?

-Oui?

-La ferme.

Il y a de bon côté à coucher avec un étudiant. Il est jeune (Mmm), plein d’ardeur et il a beaucoup (Haan) d’endurance. Je sais, c’est moralement interdit qu’un professeur couche avec un de ses étudiants, mais je n’ai pas pu résister aux yeux pleins de désir de Karl. Il fait un bon partenaire. (Mmmoui) Il est attirant physiquement, je veux dire, il est le genre d’homme que je ramène dans mon lit, mais avec Karl (Ooh), il n’y a pas de risque que je tombe amoureuse. Il est sans saveur, il est ennuyant socialement et aime parler de lui, ça lui arrive même de parler (Mmm) de lui à la troisième personne. Non, mais il faut être nul pour parler de soi à la troisième personne. Cameron, il n’est pas (Oui) rentrer encore, je m’inquiète. Il aurait déjà dût être ici depuis deux heures maintenant. Je sais, c’est une bonne chose qu’il ne soit pas là en ce moment puisque j’utilise confortablement l’appartement que nous partageons, mais je vous jure que j’ai appelé Karl parce que je voulais me changer les (mmmhan) idées. Remarquez, il est encore tôt, mais il m’avait bien dit qu’il serait de retour vers 17 :30. Le corps de Karl devient plus raide, mon attention se tourne vers lui, je le regarde dans les yeux en sachant très bien à quoi il pense.

-Je vais… je…

Et c’est ainsi que ça se termine. Karl s’étend de tout son long sur moi en me respirait fortement dans le cou. Il est mignon quand il éjacule. Son corps se crispe, il s’accroche aux draps du lit, sa bouche s’ouvre, ses yeux deviennent tout petits et il laisse échapper des petits jappements tout mignons. Ça va me manquer quand je n’en aurais plus besoin. Je le repousse lentement et il roule sur le côté.

-Tu penses à quoi?

-À Cameron.

(Silence)

-Tu… tu rigoles?

-Non, je suis inquiète.

Il ne dit plus rien. Je crois que je l’ai vexé. J’ai seulement été honnête. Je me retourne et je regarde dans ses yeux, il est vraiment vexé.

-Non mais j’y ai pensé  seulement quand tu me l’as demandé mon ange, sinon je pensais à ce que l’on vient de faire.

Je regarde encore dans ses yeux, il n’est pas tout à fait convaincu. Je lui dis donc que j’ai adoré, qu’il est vraiment endurant et comme tous les mecs, il gonfle le torse, est fière de sa performance et son visage se détend. Mon esprit peut donc divaguer vers Cameron. Il se passe des trucs pas nets avec Chloe depuis que nous sommes partis de San Francisco. Je devrais peut-être l’appeler. Je ne peux pas le faire ici cependant, sinon Karl serait  furieux. Je prends mon téléphone subtilement.

-Je dois aller à la salle de bain.

-Tu n’as pas… tu n’as pas joui?

-Quel est le rapport?

-Je croyais que tu allais… tu sais… finir le travail.

Je me dirige vers la salle de bain en riant très fort. Il est tellement jeune. Il me change effectivement les idées, j’ai failli oublier pourquoi je venais dans la salle de bain. Je compose le numéro de Cameron et je tombe sur sa messagerie vocale. J’espère qu’il n’a rien fait de stupide. Ce n’est pas facile de vivre avec une personne fragile émotionnellement. Je vais me rendre chez Chloe pour voir si Cameron ne serait pas chez-elle et en profitez pour lui demander des explications sur les agissements de Cameron ces derniers jours

-Karl, je suis désolé de devoir te demander de partir rapidement comme ça, mais j’ai une urgence et je dois y aller.

-J’ai été nul c’est ça?

Je me penche sur lui et l’embrasse tendrement en lui disant qu’il a été parfait. Je prends des vêtements et je sors de l’appartement. L’air est vraiment froid à cette heure. Heureusement, Chloe habite dans le même quartier que nous, je n’aurai pas à marcher trop longtemps. J’entre dans son immeuble et me rend devant la porte de son appartement. Je frappe, mais pas de réponse. J’attends quelques minutes, frappe à nouveau, toujours personne. Je tourne la poignée et la porte s’ouvre. J’entre dans la pièce. Chloe a vraiment un goût esthétique exquis. J’ai hâte d’avoir mon propre appartement pour pouvoir laisser libre cours à mon imagination. Je me rends dans la cuisine. C’est seulement vingt minutes plus tard, vers 20 :20 que j’entends la porte de l’appartement s’ouvrir. Je fais un faux mouvement et me cogne directement contre l’îlot à ma gauche. Je me masse le ventre. Je m’assois sur une chaise pour reprendre mon souffle quand Chloe entre dans la pièce, un couteau à la main, l’air ébahi

-Mais qu’est-ce que tu fous là?

Je commence par regarder le couteau, et la regarde ensuite.

-Désolé, j’étais venu voir si Cameron était avec toi, il n’est pas revenu à l’appartement et ça fait maintenant presque trois heures que je l’attends. Je me suis donc dit que j’allais t’attendre pour savoir si tu l’avais vu, ta porte était déverrouillée.

Je me lève et je marche dans la pièce.

-Chloe, tu veux bien m’expliquer ce qui se passe avec Cameron et surtout, pourquoi est-ce que tu t’amuses avec lui comme ça?

_________________
Me regarder, c'est dangereusement magique!


Dernière édition par Kate Smith le Mar 22 Oct - 15:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 602
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Mannequin et policière


Feuille de personnage
Phobie: Que Cameron apprenne tous ses secrets.
Ambition secrète: Se débarrasser de Chloe.

MessageSujet: Re: Got A Secret, Can You Keep It? [TERMINÉ] Sam 15 Déc - 19:39

Malgré ses activités illicites, malhonnêtes et totalement perfides, Chloe n’avait pas vraiment d’ennemis. C’était d’ailleurs la première fois que quelqu’un entrait chez Chloe sans son consentement. Ou du moins la première fois qu’elle s’en rendait compte. Et elle n’aimait pas du tout le sentiment que cela lui procurait. Elle se sentait soudain tellement petite et vulnérable, perdant tous ses repères et sa confiance. Essayant de se rapeller ce qu’elle avait fait de pire que d’habitude et qui pourrait bien lui en vouloir ou en être après elle... Elle pouvait aussi sentir son coeur dans ses tempes, tellement il battait fort et lui en avait voulu de faire autant de vacarme, car cela faisait en sorte qu’elle entendait moins bien le bruit de l’intrus. Malgré tout ça, elle avait été plutôt fière de son instinct. Quand elle regardait des films d’horreur ou de suspense, elle s’engueulait toujours après le personnage feminin qui arrivait chez elle, se rendait compte que sa porte était défoncée, forcée ou entrouverte et entrait en faisant beaucoup de bruit, mais surtout en demandant s’il y avait quelqu’un. BRAVO GRELUCHE! Maintenat, c’est sur que tu vas te faire tuer! L’avantage de n’importe qui dans cette situation était premièrement de savoir exactement comment était fait l’endroit. Les moindres recoins, les moins armes et tout autre petit secret bien camouflé étaient de façon générale inconnus de la personne qui était entrée par effraction et qui se retrouvait en terrain ennemi. Chloe comptait également sur un effet de surprise. En entrant discrètement, il y avait plus de chance qu’elle surprenne l’intrus et réussissent à frapper la première.

Quand elle avait vu Kate, Chloe avait presque été déçue. C’est pourquoi elle avait été peut-être un peu bête en lui parlant. Elle était convaincue que le danger était passé et aurait presque préféré être dans unbe situation extrême et devoir se battre un peu contre un fou furieux, question de terminer sa soirée de façon originale. Bien qu’elle connaissait plus ou moins Kate, dans le sens où ells ne s’étaient jamais raconté leurs secrets ou leurs états-d’âmes, mais qu’elles savaient le minimum de l’autre grâce à leur relation avec Cameron, Chloe n’avait pas peur d’elle. Chloe aimait bien la cousine de Cami, de façon générale. Elle la trouvait parfois superficielle, étrange, vulgaire et très portée sur le sexe, mais Chloe s’amusait généralement en sa compagnie. Elle ne la sentait pas dangereuse. Elle avait planté son regard dans celui de Kate et ne voyait pas de méchanceté dans ses yeux magnifiques. Par contre, Chloe n’avait toujours pas serré son couteau. Son inconscient semblait plus prudent qu’elle...


-Désolée, j’étais venue voir si Cameron était avec toi, il n’est pas revenu à l’appartement et ça fait maintenant presque trois heures que je l’attends.

*Et en quoi c’est supposé être mon problème?* Chloe oubliait aprfois qu’elle était la petite-amie de Cameron. Elle épprouvait effectivement des sentiments amoureux envers lui et elle était sincere avec lui. Mais elle avait tellement besoin d’amour et d’attention, qu’elle se perdait de plus en plus dans tout ça.

-Je me suis donc dit que j’allais t’attendre pour savoir si tu l’avais vu, ta porte était déverrouillée.

Chloe se remémora mentalement sa journée et arriva finalement au moment où elle était sortie et se rappella clairement ne pas avoir verrouillé la porte de son appartement. Elle détourna donc les yeux et se mit à inspecter les lieux du regard, très subtilement. De ce que Kate venait de dire, ça pouvait bien faire un moment qu’elle était entrée et elle avait peut-être eu bien du temps pour fourrer son nez partout... Chloe essayait donc de voir si elle n’avait pas laissé un indice qui aurait pu la trahir et indiquer à Chloe ce qu’elle avait essayé de découvrir. Quand Kate se leva et se mit à marcher, Chloe suivait subtilement ses mouvements, pour ne jamais se retrouver de dos à elle. Elle lui faisait confiance, mais avait appris à ne jamais tourner le dos à quelqu’un, encore moins quand la situation est un peu louche.

-Chloe, tu veux bien m’expliquer ce qui se passe avec Cameron et surtout, pourquoi est-ce que tu t’amuses avec lui comme ça?

Chloe eut un petit rire et leva les yeux sur Kate. Elle semblait sérieuse, la pauvre! La question avait tout de meme réussi à surprendre Chloe. Et à l’amuser. La jeune femme ne s’attendait pas à être questionnée à propos de sa relation de couple. À son âge, elle ne croyait pas avoir de compte à rendre à qui que ce soit, surtout pas à ce sujet! Chloe détourna à nouveau les yeux et examina un element étrange. En effet, elle venait de remarquer un bout de sa carpette angora blanche qui était relevé...

-Honnêtement, je ne vois pas de quoi tu parles ni en quoi à ça te concernes, Kate. Et... en me demandant ça... tu te prends pour qui? Sa mère?!?

Chloe avait répondu à la question en continuant son inspection, un petit sourire sur les lèvres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demi-déesse issue d'une divinité grecque
Kate Smith


Messages : 378
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : Prof. d'histoire de l'art


Feuille de personnage
Phobie: La mort
Ambition secrète: VIVRE!

MessageSujet: Re: Got A Secret, Can You Keep It? [TERMINÉ] Lun 11 Mar - 3:42

Spoiler:
 



C'était difficile de ne pas ressentir de sentiment étrange quand on se retrouvait face avec Chloe. J'ai toujours l'impression qu'elle cache quelque chose de grandiose, un secret lourd à porter et cela ce reflète dans ses yeux qui ont toujours l'air de lancer des éclairs. Ils scrutent, ils analysent. Je la regarde droit dans les yeux et je plonge en elle pour... je ne peux pas? C'est quoi ce bordel? J'ai toujours réussi à lire sans la tête des gens, des humains du moins. Elle me bloque ses pensées, je suis sur qu'elle me bloque l'accès à sa tête. Comment pourrait-elle être au courant pour mon pouvoir de télépathie? Mon regard se dirige vers la carpette angora blanche et je remarque que le coin est soulevé. Merde, j'ai oublié de le replacer. Mais non, je sais bien que Cameron n'était pas là, j'ai seulement... à peine fouiller un peu. J'avais cru remarqué une tâche écarlate, finalement c'était simplement mon imagination. Je retourne dans les yeux de Chloe et j'essai toujours de briser la barrière qui me bloque l'accès.

-Honnêtement, je ne vois pas de quoi tu parles ni en quoi à ça te concerne, Kate.

Euh, attend une minute mon chou, tout ce qui concerne Cameron me concerne également! Je sens le sang qui me monte aux tempes. Vous savez, cette sensation que le coeur bat ailleur que dans derrière la cage thoracique? Eh bien, c'est le cas en ce moment. Et tout ceci, en pas moins de deux petites, minuscules, infimes secondes parce Chloe enchaîne.

-Et... en me demandant ça... tu te prends pour qui? Sa mère?!?

Eh ma vieille, je crois que tu ne comprends pas trop en ce moment.

-Premièrement mon chou, tout ce qui concerne Cameron me concerne également.

On ne pourra pas me reprocher de ne pas dire ce que je pense. Pas vrai?

-Ensuite, je te demande ce que je veux, même si en ce moment je me trouve chez toi par effraction.

Ouais, Kate, tu fais fort... idiote.

-Tu sais Chloe, je me demande bien ce qui a pu se passer entre vous, chaque fois qu'on a abordé le sujet avec Cameron, et je peux te dire que ces fois sont très rare, il était toujours de mauvaise humeur. Amoureux, ça oui, mais il ne désirait jamais en parler. Et au fil du temps, il est devenu encore plus...

Comment dire cela sans être trop cruel, c'est difficile. Cameron était devenu amorphe, sans vie. J'ai l'impression que Chloe la transformé en une sorte de petit chien-chien qui revient toujours vers son maître par amour inconditionnel même si celui le bat à coup de pied.

-Il n'a plus de vie, plus de sentiment positif sur rien. Tu en à fait un animal de cirque qui obéi à son maître à cause des coups de fouets qu'il reçoit. Tu t'amuses bien avec lui?

Tu t'en sors bien ma belle. En fait, pas vraiment. Je regarde autour de moi, ne sachant pas trop quoi faire. Je veux dire, j'ai du caractère, mais je peux tellement être idiote parfois et Chloe, elle me terrifie cette fille. Je l'ai toujours toléré parce que Cameron l'aime. Bon, je dois dire qu'il y a eu des bons moments avec elle. Et elle nous à quand même aidé à fuir San Francisco. Mais là, maintenant que je viens de lui dire ma façon de penser sur sa relation avec mon cousin, j'ai la trouille. Je suis tellement faible dans le fond. Je repose mon regard dans ses yeux et j'y met de la puissance. Bon, de la puissance, pas vraiment, je me concentre d'autant plus que j'ai terminé de parler et que j'attends sa réponse, ou peut-être même qu'elle va me sauter à la gorge, qui sait? Enfin, j'évite même de cligner des yeux afin de garder le contact. Pendant ce qui me paraît des heures, il n'y rien. C'est à ce moment que mon corps se met à trembler. Si j'avais la trouille il y a trois secondes de cela, maintenant je suis totalement pétrifiée.

_________________
Me regarder, c'est dangereusement magique!


Dernière édition par Kate Smith le Mar 22 Oct - 16:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 602
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Mannequin et policière


Feuille de personnage
Phobie: Que Cameron apprenne tous ses secrets.
Ambition secrète: Se débarrasser de Chloe.

MessageSujet: Re: Got A Secret, Can You Keep It? [TERMINÉ] Mar 22 Oct - 9:06

[OMG!!! Ça fait si longtemps… C’était bizarre de me replonger là-dedans, haha! J’espère que tu aimeras!]

Chloe était en couple avec Cameron parce que Kyle le voulait. Kyle voulait continuer de faire du mal à son ami, même s’il n’avait plus tellement de bonnes raisons. Il voulait le laisser fragile, afin de continuer à profiter de leur relation si particulière. De plus, Kyle voulait être en couple avec lui, mais n’osait pas se l’avouer. Ainsi, en mettant Chloe en contact aussi intime avec Cameron, Kyle pouvait, par moyen détourné, être en contact de la même façon avec son ami. Parce que, bien sûr, Kyle restait toujours conscient de tout ce que Chloe faisait, même s’il n’était plus présent en surface, il restait là, au fond de lui-même. Il laissait simplement Chloe faire toutes les choses qu’il n’était pas capable d’assumer. Aimer Cameron, l’embrasser, le toucher et aller même plus loin, Kyle en rêvait, mais il laissait Chloe tisser sa toile et en profiter à la place. La relation que Chloe avait avec Cameron en était une malsaine. Elle le savait et Cameron aussi le savait. Ils avaient tous les deux accepter d’être dans ce type de relation, où Chloe avait clairement le dessus, peut-être parce qu’ils avaient tous les deux ce besoin d’être aimé et de souffrir en même temps. Avoir cette impression d’être le monde entier de l’autre, de marcher sur un fil de fer, d’être fait en porcelaine. Être le plus fort et le plus faible en même temps. Savoir qu’on serait prêt à tuer ou à mourir pour l’autre parce que lui aussi ferait la même chose. Sentir qu’on est le plus important dans la vie de l’autre, mais aussi que tout pourrait basculer. Ils se détruisaient à petit feu, mais en même temps c’était tellement agréable d’avoir quelqu’un qui nous aimait réellement et sur qui on pouvait compter. Chloe savait que Cameron n’était qu’un numéro dans sa vie et qu’elle pouvait faire ce qu’elle voulait avec Cameron et c’était bien ce qui lui plaisait le plus. Elle adorait sentir le pouvoir dans ses mains, elle l’avait toujours aimé. Et c’était ce qui la faisait continuer d’être avec lui dans une relation à long terme : elle s’amusait encore de Cameron.


Par contre, elle préférait quand elle pouvait elle-même décider des règles du jeu et que personne ne venait mettre son nez dans ses affaires. Elle tramait beaucoup trop de coups sordides pour risquer quoi que ce soit. Ce qu’elle faisait de Cameron et ses motivations à être en couple avec lui ne concernait qu’elle et personne d’autre. Chloe ne laisserait pas Kate Smith venir changer la donne.


-Premièrement mon chou, tout ce qui concerne Cameron me concerne également.

*Franchement! Mais pour qui se prend-elle? Elle est ridicule!* Chloe sentait ses émotions de plus en plus intenses et elle se sentait de plus en plus fragile. Elle était de nature explosive et avait tendance à s’emporter facilement. Elle faisait de gros efforts en général, mais cette situation la mettait totalement en dehors de sa zone de confort, renforçant son malaise et ses mauvais plis.

-Tu crois vraiment ça? Alors quoi? Tu veux la liste de nos positions sexuelles préférées peut-être?

-Ensuite, je te demande ce que je veux, même si en ce moment je me trouve chez toi par effraction.


Chloe eut un petit rire condescendant. Ce que la jolie blonde disait n’avait aucun sens. Bien que, techniquement, elle pouvait réellement lui demander ce qu’elle voulait, Chloe n’était pas obligée de lui répondre, elle. D’ailleurs, elle suivait toujours Kate, parce qu’elle n’aimait vraiment pas l’idée d’avoir cette furie chez elle. Elle savait de quoi Kate était capable et ne voulait prendre aucun risque inutile.

-Tu sais Chloe, je me demande bien ce qui a pu se passer entre vous, chaque fois qu'on a abordé le sujet avec Cameron, et je peux te dire que ces fois sont très rare, il était toujours de mauvaise humeur. Amoureux, ça oui, mais il ne désirait jamais en parler. Et au fil du temps, il est devenu encore plus...

Chloe regarda rapidement le coin du tapis relevé. Ça la chicotait toujours. Elle aurait aimé savoir ce que Kate avait trouvé. *Pourquoi elle tourne autour du pot comme ça…?*

-Il n'a plus de vie, plus de sentiment positif sur rien. Tu en à fait un animal de cirque qui obéi à son maître à cause des coups de fouets qu'il reçoit. Tu t'amuses bien avec lui?
-Je ne vois pas en quoi c'est ma faute s'il est une pâte molle... Je sais que je suis belle, mais tant que ça? Et sinon... oh ça oui, ma Kate! Je m'amuses comme une petite folle!


Chloe ne put s’empêcher d’aimer entendre ce que Kate venait de dire. Elle aimait savoir que son plan fonctionnait. *C’est vrai qu’il est plutôt docile, non?* Chloe se repassa quelques souvenirs en tête, pendant quelques secondes. *Leur première rencontre, leur première fois, la fois sous la douche, la fois dans la voiture…* Chloe adorait se rappeler tout ça, mais elle ne put pas aller plus loin dans ses souvenirs. Elle avait plus important à faire en ce moment. Cette blondasse devait cesser de fourrer son nez dans ses affaires et foutre le camp de chez elle.

Soudain, Chloe sentit que quelque chose clochait. Il y avait Kyle qui commençait à s’agiter et il y avait comme une nouvelle présence dans sa tête, mais elle ne comprenait pas d’où ça pouvait venir.
*Fais attention à ce que tu penses, Chloe, tu pourrais nous faire griller! / Ah, mais la ferme Kyle!* Sans qu’elle puisse se l’expliquer, elle repensait encore au coin de tapis relevé. Kyle devait retourner dans son trou pour la laisser régler les choses en paix. S’il n’arrêtait pas de la harceler avec ses propres pensées, ça allait devenir vraiment chaotique tout ça! *Peut-être qu’elle sait déjà qu’on est la même personne, Harrisson… / Si elle a trouvé la boite, on est foutus… /On devra la tuer. / Non, pas ON, mais TU… * Chloe reporta son attention sur  Kate et su qu’ils étaient foutus. La jeune femme tremblait comme une feuille, était pâle et semblait sur le point d’exploser tellement elle était raide. *Surtout fais comme si de rien était!* Chloe s’approcha de Kate, tout en délicatesse, et lui prit le bras tout doucement. Elle était soudainement vraiment intéressée par elle et concernée par ce qui lui arrivait. Elle était aussi beaucoup plus douce et attendrie.

-Mais, mon dieu… Ça ne va pas Kate? Tu es toute pâle et tu trembles… Qu’est-ce qui t’arrives? Qu’est-ce que je peux faire pour t’aider?

Elle prit une grande respiration pour se calmer. Sa voix était mielleuse, ses yeux tout grands ouverts et humides. Chloe semblait vraiment innocente, concernée et naturelle.

_________________


Dernière édition par Kyle C.H. Harrisson le Mar 5 Nov - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demi-déesse issue d'une divinité grecque
Kate Smith


Messages : 378
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : Prof. d'histoire de l'art


Feuille de personnage
Phobie: La mort
Ambition secrète: VIVRE!

MessageSujet: Re: Got A Secret, Can You Keep It? [TERMINÉ] Mar 22 Oct - 15:51

[Clair! Mais, oui, j'adore et ça se passe très bien!]

C’est une sensation comme je n’en ai jamais eu avant. Une perte de contrôle totale. Mon corps ne me laisse plus rien contrôlé et je suis accroché au regard de Chloe. Ce que je vois, ce que j’entends est au-delà de ce que j’aurais pu m’imaginer.  *Fais…. Tu penses… Chloe… faire griller ! / Ah, mais la ferme Kyle !* Une voix d’homme, une voix que je connais. Cependant je n’entends que des bribes. C’est comme si il ne faisait pas parti de cette personnalité et pourtant, celle de Chloe est bien distincte. Cette voix, je la connais. Et le plus dur, c’est de le nommer à voix haute, de prendre bien conscience de ce qui se passe en ce moment. Kyle. Kyle et Chloe. Kyle est Chloe, ou Chloe est Kyle. Qui est Kyle ? Qui est Chloe ? Mes jambes tremblent et je commence à avoir la vision qui se brouille. *Peut-être qu’elle sait déjà qu’on est la même personne, Harrisson…/ …trouvé la boite… foutus…/On devra la tuer/ Non… On… mais…* Je vais mourir. Je vais mourir maintenant et je ne peux rien faire pour l’en empêcher. Entendre la voix de Kyle, même par bribes, aussi dur. Le choc est immense. Kyle, un meurtrier. Kyle, le meilleur ami… l’amour de Cameron. Kyle, le garçon si doux que j’ai rencontré. La boite. Qu’est-ce qu’il peut bien y avoir dans cette boite. Reprends-toi Kate. La boite. *Surtout fais comme si de rien était !* Je sais que cela s’adresse à Kyle, mais c’est un conseil judicieux pour moi. Il faut que je… Je vais mourir. Chloe va me tuer, ou Kyle va le faire. Ensemble ?  Je dois sortir d’ici. Je dois trouver  Cameron. Il doit me croire. Qui d’autre ? Je…

C’est à ce moment que je sens la main de Chloe se poser sur mon bras. Je vois le couteau qu’elle tient de l’autre main et mon corps se fige. Ça y’est, c’est maintenant que je meurs.


-Mais, mon dieu… Ça ne va pas Kate ? Tu es toute pâle et tu trembles …

NON ! Tu crois ? Espèce de psychopathe ! Est-ce que j’ai l’air d’aller bien ? Tu crois vraiment qu’il est important de poser la question ?  T’aurais pas pu juste me poignarder gentiment ? Tu veux me faire attendre ? C’est ça ton plaisir à toi ? Voir les gens mourir de peur ? Espèce de.. Kate… KATE ! Calme-toi… tu vas sortir d’ici vivante.

-Je… C’est... Je…


-Qu’est-ce qui t’arrives ?

Ce qui m’arrive ? Tu vas me tuer dans pas moins de quinze minutes si je ne te dis pas que je n’ai pas vu ta foutu boite et que je n’ai aucune idée de ce qu’elle contient. Mais si je te dis que je suis au courant pour une boite, tu vas me tuer quand même. Alors, il me reste quoi comme solution ? Aller le génie, dis-moi ! Je dois savoir ce qu’il y a dans cette boite. Si jamais je réussi à me sortir de cette situation, je dois avoir quelque chose contre elle, quelque chose que je peux utiliser pour me permettre de rester en vie. J’ai vu le mal dans ses yeux, j’ai entendu la voix de celui en qui je croyais pouvoir avoir confiance et c’était la voix du mal. Kyle est l’ennemi et il n’y a rien que je puisse faire pour retourner en arrière. Est-ce que c’est une bonne chose de savoir ? Est-ce que je voulais vraiment savoir ? C’est ça les dangers d’être une télépathe puissante. Je déteste ce pouvoir à la con. Il ne m’a amené que des ennuis et j’en ai marre. J’EN AI MARRE ! JE VEUX QUE ÇA S’ARRÊTE ! Comment veux-tu bâtir une confiance en quelqu’un quand d’un seul coup d’œil, tu as accès à tous ses noirs secrets ? Mais le pire, c’est que je dois toujours garder pour moi. Est-ce que j’ai dit que j’en avais marre ? Maintenant Kate, tu dois te sortir de cette situation. MAINTENANT !

-Je vais… Je dois… Je…

Ah ! Bravo, tu as fait fort. Une phrase dont on va se souvenir tout le reste de notre vie ! Si t’en envie de mourir, enfonce le couteau toi-même pauvre idiote !


-Qu’est-ce que je peux faire pour t’aider ?

Ce que tu peux faire pour m’aider ? Me laisser en vie ? Me laisser tout dévoiler à Cameron et ensuite nous laisser te faire la peau Sal… Kate… calme-toi. Respire, reprends-toi. Elle te tient par le bras, bien serré.  Pour le moment, tout ce que tu peux faire, c’est de dire que tu as eu un malaise.

-Désolé, j’ai trop bu de café aujourd’hui et je n’ai rien avalé. J’ai l’estomac qui s’enflamme assez rapidement dans ces cas-là.

Pouah ! Mauvaise intonation et tu bredouillais trop ma vieille. Si elle a cru un instant que tu disais vrai, alors elle est plus conne que toi. Tu dois impérativement sortir d’ici. Tu dois sortir et arrêter de penser. Sors ! SORS !

-Excuse-moi Chloe… Je dois vraiment… c’est douloureux.  

Et je ne parle pas de l'estomac cette fois...

_________________
Me regarder, c'est dangereusement magique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 602
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Mannequin et policière


Feuille de personnage
Phobie: Que Cameron apprenne tous ses secrets.
Ambition secrète: Se débarrasser de Chloe.

MessageSujet: Re: Got A Secret, Can You Keep It? [TERMINÉ] Mar 5 Nov - 13:20

[Nous y voilà donc! Désolée de ce long post, je me suis laissée emporter! Razz]

Chloe aimait le pouvoir, c’était indéniable. Elle aimait sentir son emprise sur une personne, une ville, un royaume. Elle se sentait en vie, réelle. D’ailleurs, elle se sentait de plus en plus elle-même. En fait, Hel commençait à prendre de plus en plus de place, et ce, sans que Kyle ne s’en rende vraiment compte. Hel s’était glissée sournoisement dans ce corps, dans cette personnalité et accentuait un peu plus à chaque jour, le besoin de méchanceté de Kyle. Si Kyle croyait tisser sa toile autour de Cameron, ce n’était rien, en réalité, en comparaison avec ce que lui faisait Hel. Elle restait silencieuse, discrète, tranquille… Elle était d’ailleurs persuadée que Kyle ne se doutait même pas de la présence de la déesse nordique en lui tellement elle était subtile et d’agréable colocation. Et donc, pendant qu’il ne se doutait de rien, Hel reprenait ses forces. La brèche l’avait pas mal éméchée et c’est d’ailleurs pourquoi elle avait pris place dans le corps du jeune Harrisson. Elle avait besoin d’un espace de paix et de tranquillité. Le fait que Kyle se soit créer une autre personnalité était parfait, et comme il était un puissant sorcier pratiquement fils de démon, il avait un potentiel énorme pour Hel, qui avait sauté sur l’occasion. Ainsi, depuis le temps, elle avait réussi à se refaire des forces, mais se la jouait encore profil bas, en attendant le moment idéal pour prendre toute la place. Son père l’aiderait, un de ces jours, mais elle n’était pas prête pour un premier contact avec Loki. C’était trop tôt, trop précipité. Elle voulait un bon motif, une bonne couverture avant de se lancer dans cette croisade. De toute manière, pour l’instant, elle devait encore se concentrer à survivre. Kate Smith ne faisait pas partie du plan initial de Chloe, mais elle commençait à constituer une réelle menace pour la survie de la déesse et de son vaisseau.


-Je… C’est... Je…

Chloe n’était pas certaine de ce qui arrivait avec Kate, encore moins de ce qu’elle avait vu ou entendu, mais elle était de plus en plus certaine que c’était ce qui était réellement arrivé. Elle devait faire comme si de rien était, elle le devait pour le bien de tout le monde, pour le bien de son plan. Elle ne pouvait tout de même pas anéantir complètement la cousine de son petit-ami pour la simple et bonne raison qu’elle l’énervait de ne pas lui répondre assez vite à son gout. Comment allait-elle pouvoir expliquer ça à Cameron, de toute façon? *Ah oui, on a retrouvé ta cousine morte, dans mon appartement, vidée de son sang à cause de l’entaille de cinq centimètres dans son ventre faite par mon couteau de poche… mais je ne sais vraiment pas comment s’est arrivé… * Chloe eut un petit sourire mental à la vision qu’elle venait elle-même de s’inventer. Ce serait vraiment amusant de le faire, mais quand même, elle devait rester raisonnable. Cameron avait beau être stupide, il ne goberait jamais ça!

-Je vais… Je dois… Je…

*Elle a perdu son cerveau ou quoi?* Déjà que, comme Kate est blonde, on doutait souvent de ses aptitudes mentales, il faudrait peut-être qu’elle s’aide un peu et agisse comme une vraie dame cultivée et bien élevée. L’attitude de Kate inquiétait et énervait de plus en plus Chloe. Kate agissait comme une vraie imbécile! Ce n’était pourtant pas compliqué, Chloe voulait seulement savoir ce qui était réellement arrivé. *A-t-elle lu mes pensées? Sait-elle que je partage le même corps que Kyle? Qu’est-ce qui lui arrives, bon sang?* Sans vraiment s’en rendre compte, Chloe serrait de plus en plus fort le bras de Kate.

-Désolé, j’ai trop bu de café aujourd’hui et je n’ai rien avalé. J’ai l’estomac qui s’enflamme assez rapidement dans ces cas-là.

*Ah vraiment? J’ai l’air si stupide, dis?* Chloe savait que ce n’était qu’une excuse bidon. Kate se cherchait un moyen de se sortir de cette situation en vie, pour aller tout répéter. Son petit jeu était maintenant tellement clair pour Chloe qu’elle eut envie de vomir de s’être fait avoir. Elle avait pourtant bien dit à Kyle de se tenir tranquille quand elle était aux commandes. Il mériterait une petite leçon, mais elle ne pouvait pas lui faire de mal sans s’en faire à elle-même. Et de toute façon, elle n’avait pas le temps de s’occuper de faire payer Kyle pour son idiotie quand elle devait d’abord s’assurer que Kate ne parlerait pas de ce qu’elle avait vu.

-Excuse-moi Chloe… Je dois vraiment… c’est douloureux.
-Je. M’en. Fous!


Chloe avait parlé d’une voix grave, d’un ton sombre. En prononçant bien lentement chaque mot. Elle avait rarement été si enragée, mais non seulement elle ressentait toute cette hargne, mais en plus elle commençait à douter pour sa vie, ce faisant, elle ne se contrôlait plus très bien.

-Comme ça, on se permet de lire dans ma tête, Kate?

Chloe serra encore plus le bras de Kate, en approchant la lame de son couteau de la gorge de celle-ci.

-C’est vraiment une mauvaise habitude, que tu aurais dû contrôler… surtout en ma présence. Je ne sais pas exactement ce que tu as su, mais tu dois comprendre que tu ferais mieux de fermer ta grande gueule, si tu veux continuer à vivre...

Chloe lâcha le bras de Kate une fraction de seconde pour se lever et aller agripper la base de ses cheveux blonds, juste derrière sa tête et tira vers le bas, penchant ainsi la tête de Kate vers l’arrière. Chloe, maintenant debout, était plus grande qu’elle et était légèrement penchée au-dessu de Kate, rendant toute action de fuite quaisi impossible pour cette dernière. Chloe laissa glisser la lame de son couteau tout doucement sous le menton de la belle blonde, d’une oreille à l’autre, puis s’arrêta tout près de l’aorte et exerça une infime pression à cet endroit avec la pointe de son couteau. La peau se transperça légèrement, rien de bien grave, mais juste assez pour faire comprendre à Kate que Chloe ne rigolait aucunement.

-Puisque tu aimes tant que ça lire la tête des gens… tu vas le faire une fois de plus, mais cette fois, c’est moi qui contrôle…

Chloe se placa de sorte que Kate n’avait pas d’autres choix que de la regarder dans les yeux. Une fois le contact visuel établi, Chloe se força à se remémorer toutes ses tortures les plus mémorables, en omettant la plus grave. *Homme de 35 ans, médecin, écorché vif, puis suspendu par les poignets à une poutre, le temps qu’il meure. Femme de 45 ans, gérante d’un magasin de souliers, éventrée et laissée au fond d’une ruelle. Homme de 46 ans, chanteur, gorge tranchée. Femme de 22 ans, danseuse, écartelée. Jeune homme de 18 ans, chauffard, démembré. Homme de 24 ans, plombier, noyé. Homme de 26 ans, électricien, brûlé vif. Femme de 32 ans, enseignante au primaire, mangée par des rats. Femme de 51 ans, empoisonnée au cyanure.* Plusieurs autres, mélangeant tous la séduction, l’horreur et la satisfaction de faire le mal. Ses plus belles réussites, ses meilleures victimes. Chloe les faisait défiler lentement, pour bien s’en délecter, et ce, jusqu’au plus récent… *Homme de 33 ans, père de famille exemplaire, tête coupée à la hache.*

-Comme tu vois, je n’hésites JAMAIS à tuer quelqu’un qui m’ennuie ou qui me dérange…

Chloe poussa encore un peu plus la lame de son couteau contre la gorge de Kate, agrandissant ainsi la plaie dans son cou, mais en contrôlant l’ampleur du sang qui en jaillirait, quand même. Elle ne voudrait pas avoir à changer de tapis. Puis, soudainement, Chloe souleva Kate dans les airs et la lança à travers la pièce. Kate atterrit dans une bibliothèque de bois massif, puis s’écroula sur le sol. Chloe s'approcha d'elle et lui donna un coup de pied dans les côtes.

-J’espère que tu as compris le message, Kate.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demi-déesse issue d'une divinité grecque
Kate Smith


Messages : 378
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : Prof. d'histoire de l'art


Feuille de personnage
Phobie: La mort
Ambition secrète: VIVRE!

MessageSujet: Re: Got A Secret, Can You Keep It? [TERMINÉ] Jeu 14 Nov - 4:28



-Je.M'en.Fous!

C'est fini, je meurs. Est-ce que je prends le temps de faire une prière? Une prière? Notre père, qui êtes aux... Je vais t'en donner de la prière moi! BOUGES-TOI! FRAPPES-LA! Mais non, elle me tient bien, elle a un couteau! Tu ne vois pas le couteau? C'est dangereux un couteau.

-Comme ça, on se permet de lire dans ma tête, Kate?

Cameron! Comment t'as pu aller dire à ta folle de copine que je savais lire les pensées! Bon, ce n'est peut-être pas Cameron, mais je ne vois pas qui d'autres auraient pu le savoir! Ou bien c'est Kyle qui était au courant? Kyle est Chloe, Chloe est Kyle, Cameron est avec Chloe et il semble avoir des sentiments pour Kyle... Cameron est un fou!

-Je, je n'ai rien vu de... Je te jure que je n'ai rien vu de compromettant, je...

-C’est vraiment une mauvaise habitude, que tu aurais dû contrôler… surtout en ma présence. Je ne sais pas exactement ce que tu as su, mais tu dois comprendre que tu ferais mieux de fermer ta grande gueule, si tu veux continuer à vivre...

Non, elle ne me laissera quand même pas la chance de sortir d'ici? Elle est plus folle que moi. Ouais et bien, elle est plus folle que moi ça c'est une chose dont je ne doute plus. Mais bordel, si elle croit que je n'ai pas essayé de contrôler cette ''mauvaise habitude'' comme le dit! Depuis que je connais ce pouvoir que je fais attention à ne pas regarder les gens dans les yeux. Je ne veux pas savoir leurs noirs secrets. Et pourtant, celui que je viens d'apprendre n'est pas seulement noir. Il possède bien des couleurs et pourtant, c'est celui qui pourrait me coûter la vie. Mais pourquoi il a fallu que je la fixe ainsi? Tu es vraiment une conne Kate, une idiote. Tu devrais te cogner la tête bien fort contre le mur, demander pardon et partir. D'un autre côté, si elle croit qu'elle peut me faire peur. Je vais lui donner une bonne raison de me craindre.

-Si tu savais que je pouvais lire dans ta tête, alors dis-moi donc pourquoi tu ne t'es pas protégé? Il t'aurait simplement fallu ne pas me regarder.

Comme je m’apprêtes à concentrer mon attention sur l'air environnante pour l'étouffer afin qu'elle me lâche, je la sens lâcher mon bras, agripper ma tête et la pencher vers l'arrière. Je panique et c'est moi qui commence à manquer d'air. GRIFFES-LA! FAIS-LUI UNE PASSE DE KARATÉ MERDE! Non, mais t'as fini de crier? Tu ne sens pas la pointe du couteau se promener lentement sur ma gorge pauvre conne? Tu la fermes et tu restes calme. Ne bouge pas, elle ne va pas vraime... OUTCH!

Je sens la pointe du couteau percer ma peau si fraîche, si parfaite.  Je pousse un légère plainte et c'est à se moment que je me rends compte que Chloe ne joue pas. Elle n'a pas l'intention de me laisser partir sans un bon avertissement.

-Puisque tu aimes tant que ça lire la tête des gens… tu vas le faire une fois de plus, mais cette fois, c’est moi qui contrôle…

Quand les yeux de Chloe rencontrèrent les miens. L'horreur! Chloe se força à se remémorer des scènes qu'elle avait elle-même infligé à de pauvres innocents. *Homme de 35 ans, médecin, écorché vif, puis suspendu par les poignets à une poutre, le temps qu’il meure. Femme de 45 ans, gérante d’un magasin de souliers, éventrée et laissée au fond d’une ruelle. Homme de 46 ans, chanteur, gorge tranchée. Femme de 22 ans, danseuse, écartelée. Jeune homme de 18 ans, chauffard, démembré. Homme de 24 ans, plombier, noyé. Homme de 26 ans, électricien, brûlé vif. Femme de 32 ans, enseignante au primaire, mangée par des rats. Femme de 51 ans, empoisonnée au cyanure.* Je pouvais bien sentir les émotions qui submergeait Chloe. Elle ne vivait que pour le mal, la torture, la noirceur et le désespoir. Elle n'aimait pas seulement cela, elle était cela. Mon coeur veut sortir de ma poitrine. En fait, je crois qu'il veut sortir par ma bouche. *Homme de 33 ans, père de famille exemplaire, tête coupée à la hache.* Haut-le-coeur. Je ferme les yeux, coupant le contact visuel.

-Comme tu vois, je n’hésites JAMAIS à tuer quelqu’un qui m’ennuie ou qui me dérange…

Non, c'est vrai? Tu avais vraiment besoin de préciser tu sais. Je fais quoi maintenant? J'attends? Il ne me reste qu'à attendre. Je ne peux pas bouger et même si je voulais, je me tuerais moi-même avec le couteau enfoncé dans ma gorge. Je la sens pourtant s'enfoncer plus profondément dans ma chair et je pousse une plainte. Pas trop forte quand même, je suis une dure à cuire, mais quand même. Ça fait vraiment mal.

C'est à ce moment que je me suis senti voler dans la pièce. Juste avant de perdre conscience, j'ai entendu une dernière chose.

-J’espère que tu as compris le message, Kate.

_____________________________________

C'est en attendant les machines autours de moi qu'avant même d'avoir ouvert les yeux, je savais que j'étais à l'hôpital. Je pleure. Je pleure parce que j'ai mal, parce que j'ai peur et parce que la vérité sur l'identité de Chloe/Kyle est un secret qui me fera tuer et pourtant, je ne peux pas garder le secret. Je vais devoir en parler à Cameron, ou à n'importe qui d'autre qui pourra m'aider.

L'infirmière arrive et je lui demande ce qu'elle sait à propos de mon état. Elle me répond que j'ai deux côtes de cassées, que j'ai des ématomes très gros dans le dos et sur la hanche gauche et que j'ai une entaille qui aurait pu être très dangereuse. Oh oui! Tu crois? Elle me demande si je me rappelle quelques choses et je lui réponds non, bien sûr. J'essaie de bouger, mais la douleur se pointe. Vive et sans pitié. J'étouffe un plainte, l'infirmière m'aide à me mettre à l'aise et dès qu'elle repart, je recommence à pleurer. Finalement ma vieille, tu vas vraiment être obligé de fermer ta gueule si tu veux survivre. Je soupire et chantonne..

-Got a secret, can you keep it, swear this one you'll save...

Et je m'endors...

_________________
Me regarder, c'est dangereusement magique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Got A Secret, Can You Keep It? [TERMINÉ]

Revenir en haut Aller en bas

Got A Secret, Can You Keep It? [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dieux de New York :: Ville de New York :: Quartier Empire :: Appartements, condos et lofts :: Appartement de K. Chloe H. Harrisson-