AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

The Man With The Golden Cane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
ORBIS NON SUFFICIT
avatarAlec V. Fleming


Messages : 261
Date d'inscription : 26/07/2013
Emploi/loisirs : Dirigeant de Volcano Designs


Feuille de personnage
Phobie: N'avoir aucune valeur
Ambition secrète: Se sentir aimé

MessageSujet: The Man With The Golden Cane Ven 26 Juil - 22:49


•• alec vulcain FLEMING ••

•• Dieu du feu, de la forge, des volcans et des métaux ••


âge  ••  Des milliers d'années, apparence de 28 ans
pouvoir  ••  Contrôle et création de feu(créer de petites flammes et contrôler leurs mouvements)
objet magique  ••  Canne émettant des ondes psychiques(brouiller les perceptions des dieux, sorciers et créatures qui peuvent percevoir les pensées ou les pouvoirs magiques)
qualités  ••  rusé, charmant, généreux, sensible, créatif
défauts  ••  rancunier, dérangé, obsédé par la vengeance, tendance à confondre la réalité et la fiction
habitudes  ••  s'intéresser à James Bond, séduire des femmes et leur briser le coeur, penser à Vénus, ruminer le passé, allumer des feux d'artifice une fois le couvre-feu passé
apparence  ••  beau, blond, musclé, yeux bleu clair, toujours bien habillé (affectionne particulièrement les costumes), s'appuie sur une canne magnifique dont le manche est parcouru de fils d'or et dont la poignée est interchangeable

_________________________________________

HISTOIRE
On dit que la beauté vient du cœur, qu’il ne faut pas se fier aux apparences, que seul l’intérieur compte… Foutaises. Vulcain avait été confronté dès sa naissance à la terrible réalité de l’importance accordée à l’apparence physique : sa propre mère l’avait balancé du haut de l’Olympe, dégoûtée par sa laideur. Il tomba heureusement dans la mer et survécut, loin des yeux courroucés de ses géniteurs, caché sous la mer grâce à  Thétis et Eurynomé, de belles divinités l’ayant pris sous leur aile malgré son visage difforme. Il demeura toutefois boiteux, à cause de sa terrible chute. Vulcain grandit donc et se découvrit une passion pour la forge et pour la fabrication de bijoux magnifiques.

Des années plus tard, ce sont justement ces bijoux qui attirèrent Junon, la mère du dieu, vers lui, dans l’espoir de renouer avec son enfant hideux pour obtenir, elle aussi, les plus belles parures, mais Vulcain lui démontra sa rancune en l’humiliant.

Vulcain devint célèbre en tant que dieu du feu, de la forge, des volcans et des métaux. Malgré sa laideur repoussante, il se mérita l’amour d’une femme, une autre déesse, qu’il épousa. Le dieu était éperdument amoureux de la belle Vénus, dont les pouvoirs s’étendaient à l’amour et au désir, et il ne s’expliqua jamais ce qu’elle avait pu lui trouver pour accepter de l’épouser. Il ne rejeta jamais complètement l’idée qu’elle ait voulu, comme Junon, avoir toutes les richesses qu’il pouvait lui fabriquer. Seulement, le regard magnifique de Vénus le vidait de toute volonté de lui chercher de mauvaises intentions. La belle avait un tel pouvoir sur lui qu’il en devenait presque fou d’amour pour elle, prêt à tout pour lui plaire et la rendre heureuse. Si elle lui avait demandé de mourir pour elle, il n’aurait probablement pas hésité. Après tant d’années à être jugé sur sa seule apparence physique, Vulcain s’était persuadé qu’il resterait à jamais seul, car un visage aussi disgracieux que le sien ne pouvait attirer l’affection et encore moins le désir d’une femme. Même les humaines ordinaires détournaient les yeux lorsqu’il s’aventurait parmi les mortels.

L’amour que Vénus lui témoigna changea sa vie. La déesse lui permit de voir le bonheur en autre chose que le feu et les métaux. Elle lui donna l’espoir qu’on arrête de murmurer sur son passage et qu’on ose soutenir son regard quand il parlait. La déesse lui apporta tendresse et passion à un degré qu’il n’aurait jamais imaginé avant de la connaître. Elle lui fit même oublier, en grande partie, sa colère envers Junon. Vénus lui donna même un fils, Cupidon, qui partagea les intérêts de sa mère envers l’amour. Elle devint le centre de son univers.

Ce que Vulcain ne savait pas de Vénus était qu’on ne pouvait pas l’attacher. Ainsi, peut-être parce qu’elle étouffait sous tout cet amour duquel brûlait son mari, ou parce qu’il ne représentait plus un défi pour elle, la belle se tourna en secret vers un autre homme, Mars, un dieu qui ne vit aucun mal dans le fait de partager le lit de l’épouse d’un autre dieu. Il fallut un certain temps au mari aveuglé par l’amour pour découvrir la trahison de Vénus, et il faillit bien en mourir. Sa première idée fut de se transpercer le cœur d’une de ces armes magnifiques qu’il avait forgées, mais l’envie de faire du mal à celle qui lui avait prouvé qu’il n’aurait jamais dû penser qu’il pouvait faire confiance aux femmes fut plus grande. Ainsi, il décida de refouler sa douleur, de l’écraser sous la haine, le désir de vengeance, la rancune et la colère, car il lui était plus facile de gérer des émotions de nature active qu’une souffrance passive contre laquelle il ne pourrait rien faire.

Vulcain utilisa donc ses dons pour fabriquer des objets pour tendre un piège à Vénus et Mars, et ainsi exposer la honte qu’ils représentaient aux yeux de tous les autres dieux. Son idée lui parut géniale jusqu’au moment où il comprit que les moqueries se tournaient finalement vers lui, le mari trompé, l’aveugle, l’imbécile. La créature difforme qui avait pensé qu’on pourrait l’aimer. Il eut l’impression que tout le monde savait, depuis longtemps. Il se terra sous le sol au fond des mers pendant plusieurs années, n’arrivant même plus à créer de simples bijoux pour passer le temps, paralysé par cette douleur qui, finalement, ne pouvait être complètement refoulée. Il ne chercha même pas à prendre contact avec son fils, le considérant comme un ennemi, comme une extension de Vénus.

Le dieu se fit donc oublier et prit bien garde de se montrer à quiconque, se sentant incapable d’assumer son pas boiteux et son visage effrayant  devant n’importe quel regard, divin ou non. Cependant, l’ouverture de la brèche, et tout ce qu’elle fit bouger dans son univers, l’attira. Comme il n’avait rien à perdre, il la franchit discrètement, sans trop se poser de questions, car il évitait de réfléchir depuis plusieurs années. Une fois de l’autre côté, il remarqua que les dieux – il ne les connaissait même pas tous – prenaient une forme humaine pour s’adapter à leur environnement et il vit là une chance incroyable : il pouvait se débarrasser de ce visage ignoble qui avait toujours été son fardeau. Il utilisa donc toute la magie à sa disposition pour se composer des traits harmonieux alors qu’il s’éloignait le plus vite possible des autres dieux. Il devait être une nouvelle personne, car les autres n’oublieraient jamais sa laideur, même s’il la faisait disparaître magiquement.

Malheureusement pour Vulcain, utiliser sa magie avec tant de ferveur dans un tout nouvel univers le dérégla magiquement et psychologiquement. Il oublia complètement qui il était et perdit sa puissance magique. Il passa deux ans à alterner errances, séjours en prison et folies meurtrières dans la ville de New York. Il passa tout de même le plus clair de son temps en prison, aboutissant presque invariablement dans la même section de la prison, près de la cellule qu’un autre détenu semblait avoir prise comme résidence permanente. Il s’en fit presque un ami, et cet ami lui parla de sa passion : James Bond. Vulcain, qui se nommait John Doe, sur les papiers de la prison, comme tous les autres détenus qui n’avaient pas d’identité officielle, se fit un devoir de tout voir et tout lire sur cette icône du charme viril, de la force brute et de la stratégie meurtrière qu’était l’agent 007, et il en vint à considérer James Bond comme le modèle parfait de l’homme qui plaisait aux femmes.

La mémoire lui revint violemment dans une rue du quartier Empire, alors qu’il venait d’être libéré de la prison. Sur un panneau publicitaire animé, une femme magnifique était interviewée par une autre femme, bien moins belle, et c’est le regard de la plus jolie qui frappa Vulcain : Vénus, cette femme lui rappelait Vénus. C’est alors que tout lui revint : son passé, sa laideur, l’amour, la trahison, la solitude… On vit un bel homme hurler en plein cœur de New York, se prendre la tête et se recroqueviller sur un trottoir. Personne ne s’arrêta pour lui venir en aide, mais des policiers vinrent l’embarquer pour le conduire à la prison pour un petit séjour. Vulcain mit une semaine à se calmer et, lorsque ce fut fait, il décida qu’il devait agir et se faire une place dans ce nouveau monde. Et par-dessus tout, il fallait qu’il se venge : de Vénus, de Junon, des femmes. Il devait être insensible et glorieux, comme James Bond. Il choisit donc Fleming comme nom de famille, le même que celui du créateur de son idole, et il prit comme prénom celui d’un traître et ennemi de James Bond, comme clin d’œil à tous ceux qui s’étaient joués de lui.

Alec Fleming ouvrit une minuscule bijouterie dans un recoin du quartier Empire, avec une petite somme qu’il vola de gens riches qui ne s’en rendirent même pas compte. L’entreprise devint populaire grâce à la qualité incomparable de ses produits et, rapidement, le propriétaire put se payer un loft plutôt qu’habiter dans l’arrière-boutique. Trois ans après son ouverture, la boutique était devenue une marque, et le magasin la distribuant couvrait une large superficie sur l’une des plus grandes artères du quartier Empire. M. Fleming resta néanmoins un peu dans l’ombre, préférant jouer la carte de l’humilité que celle de la célébrité. Chaque New Yorkais connaissait donc la marque, Volcano Designs, mais l’identité de son designer et directeur n’était connue que de ceux qui avaient besoin de faire affaire avec lui.

Vulcain se remit à la magie et découvrit avec joie qu’il pouvait générer de petites étincelles. Avec le temps, elles devinrent des flammes. Toujours boiteux, car il avait préféré utiliser sa magie pour réparer son apparence plutôt que ses jambes, le dieu se fabriqua une canne magique qui brouillait les ondes psychiques autour d’elle, ce qui lui permettait de dissimuler son identité aux sorciers, créatures et divinités télépathes. Riche, charmant et semblant déborder de confiance en lui-même, Alec Fleming devint rapidement un bourreau des cœurs sans que personne ne se doute que sa réelle passion n’était pas la séduction mais bien l’abandon des femmes qu’il approchait.


_________________________________________

CARACTÈRE

Vulcain est rancunier et borné. Il est persuadé qu’il est une grande victime de la vie et qu’il détient la vérité sur tout.  Il n’a toujours pas accepté l’abandon de sa mère et tout ce qui en a découlé. À ses yeux, toutes les histoires sur l’amour maternel sont erronées, car il n’a pas eu droit à cette présumée affection inconditionnelle, sous le simple prétexte qu’il est né difforme. À ses yeux, la famille ne vaut rien, et c’est pourquoi il ne veut toujours pas prendre contact avec son fils, même s’il est persuadé qu’il est quelque part à New York.

La sensibilité de Vulcain se manifeste de plusieurs façons. Même s’il essaie de se montrer invincible et inatteignable, son amertume évidente quant à son passé témoigne efficacement de la douleur encore présente chez lui dès qu’il se souvient de l’époque de son amour avec Vénus. Il a vécu avec elle les plus beaux moments de sa vie et, bien qu’il se refuse toute nostalgie et qu’il essaie de diminuer la valeur du bonheur qu’il a vécu avec elle, il ne peut pas se mentir au point de réellement croire que cette partie de sa vie ne lui manque pas.

Vulcain est aussi sensible à la beauté, que ce soit sur une personne, un objet ou un paysage. Son amour pour le feu lui vient aussi de cette part de sa personnalité. À ses yeux, rien n’est plus harmonieux qu’une flamme vive, et il aime particulièrement la pyrotechnie pour ce qu’elle permet de créativité à partir du feu. Le dieu a toujours aimé fabriquer des objets qui charment le regard et cette passion ne l’a pas quitté avec le temps.

Le dieu a une tendance assez néfaste au négativisme. Il s’apitoie sur son sort et ressasse sans cesse les mêmes souvenirs désagréables. Il est persuadé que la totalité des humains et des dieux se laisse séduire exclusivement par l’apparence physique et qu’il n’aurait jamais pu être apprécié de quiconque avec son vrai visage. Lui-même joue le jeu et choisit soigneusement les femmes qu’il séduit parmi les plus belles, laissant aux moins jolies le fardeau, bien suffisant, de ne pas être de celles qu’on remarque.

Ce que Vulcain aime de ses petites aventures avec les femmes, c’est comment il arrive à allumer dans leurs yeux une petite étincelle, parfois même une flamme, avec facilité, en utilisant presque toujours les mêmes trucs pour qu’elles se sentent spéciales,  pour finir par l’éteindre brusquement, sans explication et, surtout, sans aucune considération pour ses victimes. Il n’est pas vraiment sadique, car il ne se réjouit qu’à peine du mal qu’il cause, il ne peut simplement pas s’en passer. Briser le cœur d’une femme lui apporte une impression de justice de laquelle il nourrit la douleur que la trahison de Vénus a laissée en lui.

Oui, d’un point de vue logique et froid, Vulcain est pathétique. Accroché au souvenir de l’amour d’une femme qui l’a trompé et laissé tomber, il est loin de l’homme fort, du James Bond qu’il prétend être devenu. C’est peut-être seulement qu’il n’a pas encore compris comment vivre autrement qu’en s’accrochant inlassablement aux seuls souvenirs heureux qu’il ait connus.


•• hors jeu ••


pseudo  ••  Blondy
comment avez-vous découvert le forum?  ••  Par Gabrielle
qui est la personnalité sur l'avatar de votre personnage?  ••  Chris Hemsworth
code du règlement  ••  Validé par Elisa
code de la section des groupes et pouvoirs  ••  Validé par Elisa

Crédits pour les images: insérer le(s) nom(s) ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mairesse de New York
avatarElisa H. Wilde


Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Mairesse de New York


Feuille de personnage
Phobie: Ne pas avoir de raison de vivre.
Ambition secrète: Être aimée.

MessageSujet: Re: The Man With The Golden Cane Sam 27 Juil - 7:59

Bienvenue à toi! Tu es vraiment séduisant et j'avoue que je partage ton dégoût pour l'infidélité... Nous aurions peut-être pu nous entendre si nous avions été de la même mythologie... *Sourire charmeur* (Faut bien que je teste un peu mon mari!)

Je te valide!

Donc, tu cliques ici pour te demander:
un rang
un lieu où habiter
un emploi

Pour créer ta fiche de liens, c'est ICI
Puis, pour ta fiche de sujets ICI

_________________

Buckle up, and know that it’s going to be a tremendous amount of work, but embrace it.
–Tory Burch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 350
Date d'inscription : 13/01/2013
Emploi/loisirs : Étudiante, pianiste


Feuille de personnage
Phobie: Rater un examen
Ambition secrète: Me sentir bien

MessageSujet: Re: The Man With The Golden Cane Sam 27 Juil - 8:11

Bienvenue! Tu me brises le coeur n'importe quand! What a Face 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell's Ice Pirate
avatarMatt T. Fowl


Messages : 366
Date d'inscription : 13/10/2012
Emploi/loisirs : Rédacteur en chef de la revue people publiée par le Times


Feuille de personnage
Phobie: La médiocrité
Ambition secrète: Être libre.

MessageSujet: Re: The Man With The Golden Cane Sam 27 Juil - 9:03

Ah tiens...si c'est pas l'ex-mari de la plus débile de la ville... Décidément, c'est une épidémie de dieux, ici. Bienvenue, camarade de guerre: cette folle nous tuera.

_________________



CLARENCE:
 


Les meilleurs matins:
 


Fuck Alec:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1166
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : PDG, actionnaire majoritaire et fondatrice de Venus Industries Inc.


Feuille de personnage
Phobie: Avoir à nouveau le coeur brisé.
Ambition secrète: Que Loki BRULE

MessageSujet: Re: The Man With The Golden Cane Sam 27 Juil - 10:52

Oooooh!!! Tu tes inscrit c'est fabuleux!!!! Ta fiche est tellement parfaite :Dj'adore et j'ai hâte de RP avec toi!!! Bienvenue chez nous!! Et Matt, en effet je te tuerai

_________________
   


Parce que je l'aime. :
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ORBIS NON SUFFICIT
avatarAlec V. Fleming


Messages : 261
Date d'inscription : 26/07/2013
Emploi/loisirs : Dirigeant de Volcano Designs


Feuille de personnage
Phobie: N'avoir aucune valeur
Ambition secrète: Se sentir aimé

MessageSujet: Re: The Man With The Golden Cane Sam 27 Juil - 16:34

Haha merci à tous pour cet accueil des plus...particuliers. Razz Et Gab, j'espère que tout te va dans ma fiche. I love you 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1166
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : PDG, actionnaire majoritaire et fondatrice de Venus Industries Inc.


Feuille de personnage
Phobie: Avoir à nouveau le coeur brisé.
Ambition secrète: Que Loki BRULE

MessageSujet: Re: The Man With The Golden Cane Sam 27 Juil - 16:38

C'est plus que parfait, je buvais ton écriture ahahah Smile

_________________
   


Parce que je l'aime. :
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Everybody's Fool
avatarCameron Evans


Messages : 1217
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Assistant chez Venus Industries


Feuille de personnage
Phobie: Être un monstre
Ambition secrète: Redevenir humain

MessageSujet: Re: The Man With The Golden Cane Sam 27 Juil - 18:53

Bienvenue, ami de Gab. Razz

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Fallen King
avatarLiam L. Lawrence


Messages : 229
Date d'inscription : 12/10/2012


Feuille de personnage
Phobie: Devenir insignifiant
Ambition secrète: Combiner joie de vivre et plan de domination du monde.

MessageSujet: Re: The Man With The Golden Cane Sam 27 Juil - 20:11

Bienvenue, ex-mari de ma future épouse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ORBIS NON SUFFICIT
avatarAlec V. Fleming


Messages : 261
Date d'inscription : 26/07/2013
Emploi/loisirs : Dirigeant de Volcano Designs


Feuille de personnage
Phobie: N'avoir aucune valeur
Ambition secrète: Se sentir aimé

MessageSujet: Re: The Man With The Golden Cane Sam 27 Juil - 20:31

Gab, tu es tellement trop gentille!

Merci pour les bienvenues!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1166
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : PDG, actionnaire majoritaire et fondatrice de Venus Industries Inc.


Feuille de personnage
Phobie: Avoir à nouveau le coeur brisé.
Ambition secrète: Que Loki BRULE

MessageSujet: Re: The Man With The Golden Cane Sam 27 Juil - 20:33

C'est toi qui est trop fabuleux d'être ici Very Happy je suis si heureuse

_________________
   


Parce que je l'aime. :
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
American Dreamer
avatarMilda Carter


Messages : 149
Date d'inscription : 14/11/2012
Emploi/loisirs : Cuisinière à la prison, étudiante en sciences à l'Université de New York


Feuille de personnage
Phobie: Les hommes.
Ambition secrète: Retrouver ma soeur.

MessageSujet: Re: The Man With The Golden Cane Sam 27 Juil - 21:50

Bienvenue ! ^^

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ORBIS NON SUFFICIT
avatarAlec V. Fleming


Messages : 261
Date d'inscription : 26/07/2013
Emploi/loisirs : Dirigeant de Volcano Designs


Feuille de personnage
Phobie: N'avoir aucune valeur
Ambition secrète: Se sentir aimé

MessageSujet: Re: The Man With The Golden Cane Dim 28 Juil - 18:15

Gab, arrête ou on va devoir se remarier!
Merci Milda Smile

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1166
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : PDG, actionnaire majoritaire et fondatrice de Venus Industries Inc.


Feuille de personnage
Phobie: Avoir à nouveau le coeur brisé.
Ambition secrète: Que Loki BRULE

MessageSujet: Re: The Man With The Golden Cane Dim 28 Juil - 18:44

Ne dit pas ça, seigneur, tu vas me tenter XD AHAHh

_________________
   


Parce que je l'aime. :
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Man With The Golden Cane

Revenir en haut Aller en bas

The Man With The Golden Cane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dieux de New York :: Le commencement :: Présentation :: Membres validés-