AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Frederik Holmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
I would be a Gryffindor
avatarFrederik Holmes


Messages : 97
Date d'inscription : 31/10/2013


MessageSujet: Frederik Holmes Jeu 21 Nov - 10:40


•• frederik HOLMES ••
•• Humain ••


âge •• 18 ans
objets magiques •• [color=black]collier en forme de croix celtique (permet de lire les pensées), tatouage en forme d'oiseau (auto-guérison)
qualités •• honnête, courageux, toujours prêt, fidèle, sensible, disponible pour les autres, drôle, persévérant, perfectionniste, passionné
défauts •• fanfaron, agressif, perfectionniste, n'écoute pas toujours les autres, entêté, orgueilleux
habitudes •• Jouer du piano, flâner dans les rues de New-York, s'entrainer, étudier, en vouloir à son père
apparence •• Grandeur moyenne, muscles de plus en plus présents, cheveux courts et bruns, yeux brun

_________________________________________

QUI ES-TU?

Frederik Holmes revenait de son cours de piano. Ses parents lui avaient fait commencer cette discipline alors qu’il allait encore à l’école primaire, en espérant que cela aiderait leur garçon à avoir de meilleurs résultats scolaires. Cependant, le piano n’eut pas l’effet escompté dans ce domaine. Frederik avait continué d’avoir de mauvais résultats, malgré les efforts constant qu’il mettait dans ses études et ses travaux. Ils avaient alors poussé plus loin les raisons de ces mauvaises notes et lui avait laissé le choix de continuer ou non le piano. Frederik adorait cet instrument. Il trouvait qu’il avait un chic, une classe, une présence et une prestance qu’aucun autre instrument ne pouvait atteindre – sauf peut-être le violoncelle – et il se sentait tellement bien dans ses cours. Son professeur était sympathique et pas trop sévère. Il utilisait l’humour et tout semblait plus simple avec lui. Il savait le mettait à l’aise, lui permettait de se tromper et d’expérimenter différents arrangements. Le piano complétait Frederik, en quelque sorte, lui permettant de se centrer sur le moment présent, d’apprécier ce qu’il était, ce qu’il faisait en se laissant complètement aller dans la musique. Tout ceci lui permettait, au final, d’aller plus loin dans ses propres émotions. Frederik se comprenait beaucoup mieux depuis qu’il jouait du piano. Et chaque fois qu’il en jouait, son amour pour ce grand coffre de bois et d’ivoire s’accentuait. Les mélodies pour le piano pouvaient être très mélancoliques mais aussi très rythmées, passant parfois même de l’un à l’autre sans préavis, à l’intérieur de trois mesures, rendant la pièce musicale encore plus unique. De ce fait, Frederik avait décidé de continuer ses cours. En parallèle, quand ses parents s’étaient aperçus que le piano ne le rendait pas plus intelligent, ils avaient fait des pieds et des mains pour lui faire subir une batterie de tests médicaux pour déterminer la source du problème. Frederik s’était senti comme un rat de laboratoire, mais c’était supposément pour son bien. Il avait donc avalé tous les cachets qu’on lui demandait de prendre, avait regardé toutes les lumières du monde, s’était couché et s’était soumis à plusieurs scans de sa tête. On ne trouva rien de bien alarmant, seulement un petit trouble cognitif lié à l’apprentissage de la lecture. Frederik Holmes ne pourrait jamais lire ou écrire à un rythme normal. Il s’accrocherait les pieds toute sa vie dans les lettres, risquant à chaque lecture d’être trop près du bord et de faire une chute dangereuse.

Sa dyslexie expliquait ainsi ses mauvais résultats scolaires et le fait qu'il ait doublé une année, ses parents étaient satisfaits puisque ce n’étaient pas de leur faute. C’était le cerveau de leur fils qui avait une partie un peu en retard, sans raison particulière puisque les recherches se contredisaient encore, mais le fait de savoir ce que Frederik avait ne lui redonnait pas plus d’espoir pour l’avenir. Toute sa vie, il devrait travailler comme dix pour obtenir des résultats à peine au-dessus de la moyenne, tandis que d’autres se coulerait la vie douce pour avoir de meilleurs résultats que lui. C’était déprimant, non? À ce sujet, il y avait quelque mois déjà, sa mère avait eu la brillante idée de lui trouver un tuteur privé pour l’aider dans ses études. En même temps, sa mère trouvait que c’était une merveilleuse façon pour que son petit garçon socialise avec des jeunes de son âge. Frederik n’ayant pas beaucoup d’amis, puisque la plupart des gens préférait rire des différences des autres, les pointer du doigt et les mettre à part du reste du monde, et donc, en tant que débile qui ne savait pas lire à son âge, il était plutôt solitaire. Et ça inquiétait beaucoup sa mère, elle avait de la peine et était effrayée pour lui. En plus, sa mère avait même eu la bonne idée de demander à la mère d’une de ses bonnes amies, rencontrées au club de lecture que Mme Holmes dirigeait elle-même, afin de lui conseiller un tuteur qualifié. Mme Crowley avait donc immédiatement pensé à son propre fils, Jim. Il était très doué, super intelligent et premier de classe dans presque tout. Ainsi donc s’était crée une alliance sournoise entre deux mères qui ne voulaient que le bien pour leurs enfants, mais, sérieusement, Frederik voyait tout ça comme une grande plaie sanguinolente. Une heure par semaine avec un petit premier de classe prétentieux et dédaigneux des autres… c’était vraiment le seul, mais surtout, le meilleur moyen de faire en sorte que Frederik se concentre et de détende quand vient le temps de la lecture!

Ce jour-là, donc, il marchait tranquillement dans les rues de New-York, en prenant volontairement des détours. Il regardait les gens qui l’entouraient, l’effervescence de la rue, la vie qui suivait son cours normalement pour les autres. Les gens s’affairaient, comme de petites abeilles et ne remarquaient même pas le jeune homme qui les fixait du bout du trottoir jusqu’à leur hauteur. Ils étaient tous tellement concentré sur leur téléphone intelligent ou tellement enfoncés dans leurs pensées que Frederik passait inaperçu. Parfois, Frederik s’amusait à frotter son collier en forme de croix celtique pour activer le pouvoir de lectures des pensées qu’il renferme. Il pouvait alors se rendre compte de l’insignifiance des pensées des gens les mieux habillés. Par exemple, il venait de croiser une avocate super distinguée qui pensait seulement à quels sous-vêtements mettre demain, sous sa robe rouge écarlate… Frederik eut un petit sourire gêné et continua son chemin. N’ayant pas beaucoup d’amis et encore moins d’amies, Frederik ne connaissait pas beaucoup les bases des relations de couple. Pour lui, l’amour était plutôt vague. Bien sûr, comme tout bon adolescent, il avait des pulsions, des envies qu’il ne contrôlait et ne comprenait pas toujours très bien. Lors de soirées, où il était invité pour on ne savait pas trop quelles raisons, il avait bien embrassé et tripoté quelques filles, mais sans jamais aller trop loin. Il avait également embrassé quelques garçons et avait d’ailleurs nettement préféré le contact des lèvres masculines contre les siennes. Mais outre des baisers, Frederik n’avait connu rien de sérieux et aucune relation durable. Seulement des instincts animaux et tribaux qui le faisaient se sentir comme l’homme le plus fort du monde.

Frederik finit par se dire qu’il devrait bien retourner chez lui, il était assez tard, il ne pourrait pas inventer une excuse crédible s’il ne rentrait pas maintenant… Habillé d'un jean, d'une chemise et d'une veste de cuir, il n'avait pas ses vêtements de sport et ne pouvait donc pas se rendre au gym où il s'entraînait depuis quelques temps. Il aurait dû prévoir le coup. La prochaine fois, il s'efforcerait d'y penser. Cela ne le dérangeait pas de se retarder ainsi sur le chemin du retour, car il n’avait jamais hâte de rentrer chez lui. Il ne se sentait pas bien dans sa maison. Il y régnait une ambiance lourde et étouffante. Frederik se réveillait d’ailleurs souvent en sursaut et dans un état proche de la crise d’hyperventilation. Sa relation avec son père n’avait jamais été évidente à gérer, mais depuis cinq ans, c’était pire que pire. Quand il était plus jeune, il ne comprenait pas que ce que son père faisait n’était pas normal, car il ne savait pas que les autres pères n’agissaient pas ainsi avec leurs enfants. Pour Frederik, les coups, les baffes, les cris, les tapes, les insultes et toute autre forme de violence physique ou psychologique étaient acceptables, puisqu’il les considérait maintenant comme normal, ayant vécu dans ce climat depuis son enfance. Son père avait toujours été violent envers ses proches, mais personne n’avait été mis au courant. Certains membres de la famille plus éloignée s’étaient bien doutés de quelque chose, mais quand quelqu’un devenait trop suspicieux ou envahissant, le père de Frederik les écartait. Il ne les rappelait plus, ne leur parlaient plus et n’allait plus aux mêmes événements qu’eux. Plus jeune, Frederik endurait sans rien dire. Cependant, maintenant qu’il était grand, Frederik avait de plus en plus envie de répliquer à son père, de se défendre. Frederik ne supportait plus les cris, les pleurs et les coups. En plus, depuis quelques années, son père s’en prenait également à la mère de Frederik. Ainsi, ce dernier était complètement dépassé par les évènements et il ne savait pas quoi faire pour l’aider. Frederik ne pouvait rien dire, par peur que quand son père l’apprendrait, les coups et les insultes se feraient encore plus violents. Il retournait donc le plus tard possible chez lui, pour passer le moins de temps possible dans ce chaos suffoquant, auprès de ce fou braque qui lui servait de père.

Avec ses parents, ils habitaient un très grand appartement comportant sept grandes pièces et une salle de bain complète et luxueuse. L’emploi que son père occupait en tant que président-directeur-général et propriétaire d’un des plus grands magasins de meubles de New-York lui donnait un salaire intéressant. De plus, son poste lui donnait automatiquement de bonnes relations avec une des familles influentes de la ville, les Crowley. En effet, puisque son père savait que les meubles des Crowley étaient les meilleurs vendeurs, il voulait continuer d’avoir de bon prix pour ceux-ci, et inversement, puisque les Crowley savaient que le magasin de son père étaient le plus achalandé et présentant les meilleurs chiffres d’affaires dans la ville, ils voulaient continuer de profiter de cette vitrine importante. Le père de Frederik avait donc souvent des réunions, des repas et autres rencontres organisées avec les têtes dirigeantes de l’entreprise Crowley Inc. Sa mère pouvait même parfois l’accompagner. Elle y retrouvait alors son amie et elles bavardaient quand elles en avaient l’occasion. Ainsi, les membres de la petite famille Holmes ne manquaient de rien. Sauf d’amour… Une fois arrivé à la hauteur de chez lui, Frederik regarda la fenêtre du salon, à partir du trottoir de l’autre côté de la rue. Son père faisait les cent pas en parlant au téléphone et sa mère était recroquevillée sur le divan. Il devait avoir été interrompu par un appel d’affaires ultra important pendant qu’il engueulait sa femme… Alors que Frederik s’apprêtait à traverser sans regarder, il entendit le klaxon d’un bus. Il retourna sur le trottoir, mais il avait tout de même l’horrible envie de se lancer devant le prochain, pour tester les freins de l’appareil. Mais il ne le fit pas. Il savait que, malgré tout, il ne mourrait pas. Ce serait seulement vraiment étrange de jouer les morts jusqu’à la morgue pour ensuite essayer d’en ressortir comme si de rien était… Le tatouage qu’il portait sur le bras contenait de l’encre magique qui le faisait guérir de façon surnaturelle. Il s’était déjà lancé du haut de quatre étages et s’était relevé normalement après quelques minutes. De plus, quand il se coupait ou se cassait quelque chose, la magie de son tatouage se répandait jusqu’à sa blessure et reconstituait les tissus ou les os endommagés. Alors que son idée l’avait d’abord amusé, maintenant elle l’ennuyait. Frederik soupira donc avant de traverser la rue et de pousser la porte de l’immeuble qui le menait à son pire cauchemar…



•• hors jeu ••


pseudo •• Merriive
comment avez-vous découvert le forum? •• Par magie.
qui est la personnalité sur l'avatar de votre personnage? •• Steven R. McQueen
code du règlement? •• validé par Cami
code de la section des groupes et pouvoirs •• validé par Cami

Crédits pour les images: W

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Everybody's Fool
avatarCameron Evans


Messages : 1202
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Assistant chez Venus Industries


Feuille de personnage
Phobie: Être un monstre
Ambition secrète: Redevenir humain

MessageSujet: Re: Frederik Holmes Jeu 21 Nov - 10:50

Tu es parfait et tellement beau.   Je te valiiiiiiiide!!!!!!!!!!

Donc, tu cliques ici pour te demander:
un rang
un lieu où habiter
un emploi

Pour créer ta fiche de liens, c’est ICI
Puis, pour ta fiche de sujets ICI

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard bien élevé
avatarJim V. Crowley


Messages : 254
Date d'inscription : 31/10/2013
Emploi/loisirs : Étudiant à l'Université de New York, stagiaire chez Crowley Industries


Feuille de personnage
Phobie: Faire honte à sa famille.
Ambition secrète: Arriver à s'intéresser réellement au monde des affaires ou que sa famille donne de l'importance à quelque chose qu'il aime.

MessageSujet: Re: Frederik Holmes Jeu 21 Nov - 10:51

Bienvenue l'attardé.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I would be a Gryffindor
avatarFrederik Holmes


Messages : 97
Date d'inscription : 31/10/2013


MessageSujet: Re: Frederik Holmes Jeu 21 Nov - 11:03

Yeah! Merci pour ce traitement rapide Cameron! Smile

Et, Jim: je t'emmerde...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard bien élevé
avatarJim V. Crowley


Messages : 254
Date d'inscription : 31/10/2013
Emploi/loisirs : Étudiant à l'Université de New York, stagiaire chez Crowley Industries


Feuille de personnage
Phobie: Faire honte à sa famille.
Ambition secrète: Arriver à s'intéresser réellement au monde des affaires ou que sa famille donne de l'importance à quelque chose qu'il aime.

MessageSujet: Re: Frederik Holmes Jeu 21 Nov - 11:05

Sois poli, Frederik. Ta mère n'aimerait pas apprendre que tu manques de respect envers ton tuteur. Déjà que ton intelligence laisse à désirer.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
They see me rollin', they hatin'
avatarEzra T. Colfer


Messages : 202
Date d'inscription : 31/07/2013
Emploi/loisirs : Revendeur de drogue, réceptionniste au Hell Inn


Feuille de personnage
Phobie: N'exister que pour balancer les actions de Quetzalcóatl
Ambition secrète: Être une bonne personne

MessageSujet: Re: Frederik Holmes Jeu 21 Nov - 11:07

Bienvenue! Very Happy 

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 331
Date d'inscription : 30/07/2013
Emploi/loisirs : Directrice du Velvet Dream


Feuille de personnage
Phobie: Être éloignée de Deborah
Ambition secrète: Garder Deborah pour moi toute seule

MessageSujet: Re: Frederik Holmes Jeu 21 Nov - 11:47

Bienvenue! *Lui donne l'adresse du Velvet Dream*

_________________


Beauty on the inside doesn't give you free drinks.

Gifs fantastiques sur ma vie:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ORBIS NON SUFFICIT
avatarAlec V. Fleming


Messages : 259
Date d'inscription : 26/07/2013
Emploi/loisirs : Dirigeant de Volcano Designs


Feuille de personnage
Phobie: N'avoir aucune valeur
Ambition secrète: Se sentir aimé

MessageSujet: Re: Frederik Holmes Jeu 21 Nov - 12:19

Bienvenue! What a Face 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Fallen King
avatarLiam L. Lawrence


Messages : 225
Date d'inscription : 12/10/2012


Feuille de personnage
Phobie: Devenir insignifiant
Ambition secrète: Combiner joie de vivre et plan de domination du monde.

MessageSujet: Re: Frederik Holmes Jeu 21 Nov - 12:43

Bienvenue, le jeune. Les humains sont vraiment des créatures inutiles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 161
Date d'inscription : 30/10/2013
Emploi/loisirs : Danser, Danser, Danser et Université


Feuille de personnage
Phobie: Mon père - Me faire toucher
Ambition secrète: Danser sur Broadway

MessageSujet: Re: Frederik Holmes Jeu 21 Nov - 13:04

Bienvenue!! Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue_Krait
avatarDrake Varner


Messages : 659
Date d'inscription : 09/12/2012
Emploi/loisirs : Ex-détenu informaticien à son compte


Feuille de personnage
Phobie: Redevenir pauvre
Ambition secrète: Trouver Mantel

MessageSujet: Re: Frederik Holmes Jeu 21 Nov - 13:05

Bienvenue! Un peu jeune, mais tout à fait délicieux!  

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1166
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : PDG, actionnaire majoritaire et fondatrice de Venus Industries Inc.


Feuille de personnage
Phobie: Avoir à nouveau le coeur brisé.
Ambition secrète: Que Loki BRULE

MessageSujet: Re: Frederik Holmes Jeu 21 Nov - 13:12

Bienvenue à toi! Smile

_________________
   


Parce que je l'aime. :
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell's Ice Pirate
avatarMatt T. Fowl


Messages : 366
Date d'inscription : 13/10/2012
Emploi/loisirs : Rédacteur en chef de la revue people publiée par le Times


Feuille de personnage
Phobie: La médiocrité
Ambition secrète: Être libre.

MessageSujet: Re: Frederik Holmes Jeu 21 Nov - 13:27

Bienvenue, minus.

_________________



CLARENCE:
 


Les meilleurs matins:
 


Fuck Alec:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I would be a Gryffindor
avatarFrederik Holmes


Messages : 97
Date d'inscription : 31/10/2013


MessageSujet: Re: Frederik Holmes Jeu 21 Nov - 13:57

Jim, je t’emmerde quand même.

Atara, merci… J'ai hâte d'y aller... *rougit*

Ezra, Alec, Kayla, merciiiii! Vous êtes gentils!

Logan, je vais me passer de commentaires, parce que j’ai un peu peur de vous!

Drake, merci du compliment! J’aurai 19 ans bientôt, tu sais…?

Gabrielle, merci, c’est un honneur de vous rencontrer! *lui fait un baise-main*

Matt, à ce que je vois, je suis moins minus que toi… merci quand même de ton accueil si chaleureux…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Policier badass et mal engueulé
avatarCharles Demers


Messages : 111
Date d'inscription : 05/04/2013
Emploi/loisirs : Passer du temps avec Sammy et Deborah


Feuille de personnage
Phobie: La tristesse, les crises de douleur
Ambition secrète: Retrouver mes semblables

MessageSujet: Re: Frederik Holmes Jeu 21 Nov - 14:50

Bienvenue! Cool 

_________________
Tu ne parles qu'une langue, aucun mot déçu
Celle qui fait de toi mon autre, l'être reconnu

Il n'y a rien à comprendre, et que passe l'intrus


Mais jamais trop loin de l'autre
Nous serions maudits:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demi-déesse issue d'une divinité grecque
avatarKate Smith


Messages : 378
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : Prof. d'histoire de l'art


Feuille de personnage
Phobie: La mort
Ambition secrète: VIVRE!

MessageSujet: Re: Frederik Holmes Ven 29 Nov - 21:05

Salut bebé... *se passe la main dans les cheveux, se remonte les seins, se lèche les lèvres*

Je sais, je sais... tu vas croire que je suis trop vieille pour toi... que je suis trop blonde...
mais moi je dis... on s'en fout!!

Tu es parfait tout simplement alors bienvenue! Si tu as des questions d'ordres techniques... demande aux administrateurs, mais pour des questions plus personnelles... mon numéro est le 581-999-****

(Si tu veux le reste, envoie moi un mp Mouahahahah)

_________________
Me regarder, c'est dangereusement magique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aigle Fouineur
avatarAnthony Redfield


Messages : 91
Date d'inscription : 13/11/2012
Emploi/loisirs : Journaliste pour le New York Times


Feuille de personnage
Phobie: Se faire couper les deux mains
Ambition secrète: Rencontrer un dieu de chaque culture, surtout Thot

MessageSujet: Re: Frederik Holmes Sam 30 Nov - 7:20

Bienvenue à toi, Frederik! Very Happy bounce What a Face Wink Laughing Cool 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Porte-Malheur
avatarMelany R. Crowley


Messages : 39
Date d'inscription : 31/10/2013


MessageSujet: Re: Frederik Holmes Jeu 12 Déc - 13:58

Bienvenuuuue! Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frederik Holmes

Revenir en haut Aller en bas

Frederik Holmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dieux de New York :: Le commencement :: Présentation :: Membres validés-