AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Nihil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Messages : 13
Date d'inscription : 30/11/2015
Emploi/loisirs : Archiviste/Ecrit des poèmes et aime à faire partager sa folie au monde !


Feuille de personnage
Phobie:
Ambition secrète:

MessageSujet: Nihil Jeu 3 Déc - 19:46


•• Dolyn SANGRETH ••

•• Sorcier (Chaman corrompu) ••



âge  ••  20 ans
pouvoirs  ••  Incitation à la folie (aggrave les névroses mineures dont souffrent toutes celles et tous ceux qui l'entourent), Invocation de spectres (empêche les personnes mortes violemment au lieu où il se tient de trouver le repos, les faisant revenir sous formes de spectres à son service; les spectres réanimés durent une semaine, excepté celui de Rowt qui est considéré comme permanent)
qualités  ••  Aimable, Poli, Instruit, Sensible à la beauté, Excentrique
défauts  ••  Lâche, Orgueilleux, Sadique, Immoral, Excentrique
habitudes  ••  Aime à se promener dans Grey District la nuit tombée, et de manière générale profite beaucoup de la vie nocturne de New York y compris dans les quartiers empire où il y possède un cosy petit appartement aux tons rouges et or.
apparence  ••  Jeune homme maquillé aux allures de travesti d'un autre temps portant un sempiternel chapeau melon à la Laurel et Hardy, et grand amateur de vestes et de gilets en velours, ainsi que de bijoux en tout genres ...

_________________________________________

QUI ES-TU?

La folie ne fait pas toujours partie de notre vie, mais c'est nécessairement le cas si une vie fait partie de la folie. Il y a quelques années de cela, Dolyn Sangreth débarqua à New York, tout droit venu d'Ecosse. Dernier de sa lignée, il était porteur d'une forme de chamanisme ancestrale dénigrée par les cultes monothéistes qui déferlèrent sur sur le pays suite à son évangélisation.

Dolyn naquit dans un clan sous les anciennes règles de l'animisme celtiques, alors que les catastrophes naturelles connaissaient un pic d'intensité, mais ce n'était rien comparé à après l'ouverture du portail. En raison de son ascendance chamanique, il avait pris le nom de sa mère. Il grandit au cœur du manoir familial, dans une culture et une éducation qui l'initiait aussi bien à l'Histoire et aux Mathématiques qu'à la célébration des sabbats et à l'Alchimie. Il ne voyait pas souvent son père Lucien, homme taciturne aux longs cheveux blancs et éthérés, très pris par son travail de libraire à la bibliothèque nationale d'Ecosse. Mais de temps en temps il apercevait son 4x4 noir arpenter le Sutherland, et cela lui suffisait. Sa mère Rowt le guidait dans la tradition familiale, et Dolyn ressentait une fascination intense pour le culte à la nature, transmis par les gens de son sang depuis bien des millénaires. Une paix intense l'accompagnait, et dans le monde des esprits il prêtait l'oreille aux conseils avisés des entités qui avaient guidés ses ancêtres. C'était une vie autarcique que Dolyn menait alors, dans ces terres désertes parsemées de marécages, de bruyère et de tourbières. Et néanmoins, du fait de son érudition, sa connaissance du monde était bien plus grande que celle de la plupart des enfants de son âge. Il pouvait lire le vol des oiseaux aussi bien que les cartes maritimes, et quelque fois, il apercevait au soir les cerfs et les aigles royaux réunis au bas de la demeure, comme s'entretenant de quelque sujet important.
Le jour de ses douze ans était celui où il devait être intronisé. C'était un temps gris et brumeux, comme on peut en rencontrer dans certaines contrées où le soleil peine à percer. Il était impatient à l'idée de recevoir cet héritage, impatient de pouvoir enfin transcender le monde du visible. Comme lors des célébrations sabbatiques, le clan se retrouvait au manoir, chacun arborant parures et ornements en fonction de sa position sociale. Son père avait même réussi à se déplacer pour l'occasion. Après des retrouvailles conviviales, à l'accoutumée des grandes célébrations, la grande famille partit à pied vers la forêt de Sletadale.
Le chœur des femmes habillées de noir ouvraient la marche, portant la statue de Cerunnos en élévation, sa mère en tête coiffée d'une couronne au bois de cerf et frappant d'une manière monocorde le tambour rituel, alors que derrière, tout de noir vêtus, les hommes laissaient résonner l'écho d'anciens cors et de lyres précieuses. Le jeune Dolyn se tenait au milieu de cette procession d'un autre âge, et voyait les esprits protecteurs se joindre à leur office et danser au son de leurs cantiques païens alors qu'ils approchaient de l'orée du bois. La magnificence des esprits de la nature ne cessait d'émerveiller le jeune aspirant, et leur charme le frappait d'une manière d'autant plus forte quelques instants avant son initiation.
La nuit tombait à peine.
Sitôt atteinte la forêt de Sletadale, ils s'enfoncèrent tous dans la forêt touffue, jusqu'à atteindre des lieux inaccessibles au profane. Alors les chants et les instruments s'arrêtèrent et il se fit un grand silence. Le garçon reconnut la clairière de la célébration des sabbats. Toutefois, au lieu de se disperser autour du cercle mégalithique, les esprits se concentrèrent doucement autour de la grand dolmen derrière l'autel. Rowt s'avança et lui déclara :
«Dolyn, de la lignée des Sangreth, il est temps pour toi d'achever ce que les années ont commencé. Tu te prépare à recevoir des esprits le don de transcender les mondes. Mais un tel pouvoir a un prix. Tu devras mettre à profit ce don au service du clan, et leur montrer la voie à suivre en tant que chef spirituel. Tu devras également te montrer respectueux de toute créature vivante, quelle que soit sa forme. T'y engages-tu ?»
Il n'y avait plus moyen de reculer, désormais.
«Je m'y engage.
«Alors tu peux désormais suivre les esprits dans le sentier qu'ils t'ont préparé à la connaissance des mondes.»
Rowt décocha à son fils un regard de fierté.
Ce fût tout des formalités. Alors que les sons tribaux retentissait à travers la clairière, Dolyn tomba progressivement en transe. Il se vit quitter son corps sous la lueur crépusculaire, alors que son esprit passait la porte donnant sur une réalité cachée au regard de la civilisation moderne.
Il vit un arbre immense au milieu de nulle part, si large que des dizaines d'Hommes auraient pu se tenir sur son tronc. Les esprits  montaient à grande vitesse le long du tronc. La pesanteur ne devait pas avoir cours ici car Dolyn les suivit dans leur ascension fulgurante, courant à la verticale avec son escorte peu commune. Au bout d'un temps s'éleva une ode cristalline, la paroi du tronc disparut et céda la place aux branches, longs couloirs dorés parsemés d'arabesques, de miroirs et de jeunes bourgeons d'un vert printanier. Les couloirs dorés se rétrécirent petit-à-petit, menant tous à une plaque. Une simple et grande plaque dorée, sculptée à l'effigie de Cerunnos.
Alors qu'il se tenait sur cette plaque, contemplant une fois de plus la silhouette du dieu cornu, elle céda. Soudainement.
La chute fut aussi brève et intense que l'ascension avait été douce et longue. Les couloirs dorés ne tardèrent pas à s'effriter de son champ de vision pour céder la place au clair-obscur du tronc, qui lui-même céda la place aux racines de cet arbre immense, s'enfonçant dans l'ombre tel un labyrinthe chtonien. Dans ces couloirs-là résonnaient des pleurs et des complaintes, les ronces s'épanouissaient en vagues et  des dizaines de griffes démoniaques lacéraient doucement la chair du jeune homme, et la fixation de dizaines de petits yeux jaunes et vitreux exerça sur son esprit déjà embrumé une fascination macabre. Mais il fut un regard qui d'entre tous se distingua.
Deux grands yeux rouges cramoisis, allongés et verticaux le fixaient depuis les profondeurs. Le dernier souvenir de Dolyn : un immense sourire carnassier au dent d'ivoire. Puis, cédant aux convulsions engendrées par un effroi des plus primordiales, il perdit connaissance. A son réveil il découvrit ses vêtements blancs calcinés, et la chair cautérisée de son dos mis à nu révéla le dessin d'un grand arbre, du bas de ses fesses jusqu'à sa nuque.

Ce fut les seuls souvenirs que Dolyn garda de son initiation. Sa mère resta auprès de lui dans les débuts de son ministère. Jusqu'à ce jour fatidique de Juillet.

La nuit avait été pénible, et les esprits d'habitude source de réconfort étaient en furie. Le téléphone n'avait pas arrêté de sonner, et personne n'était au bout du fil pour répondre. Dans la soirée, une déchirure s'était comme infectée en lui. Le monde spirituel ne semblait plus admettre aucun ordre ou aucune hamonie. Les esprits étaient comme tous remplis de rage ou de tristesse, comme si un grand cataclysme avait eut lieu. Il fut plaqué à terre par l'intensité de la douleur. Paniqué, il s'était rendu dès que possible à la chambre parentale. Ses craintes s'étaient révélées.
Sa mère était couchée au lit, le teint jaune et cireux. En lui touchant le front, il s'aperçut qu'elle avait une forte fièvre. Il courut à la pharmacopée chercher les herbes adaptées et en faire un breuvage. Il psalmodia toute la nuit les prières rituelles, demandant grâce, implorant les esprits qui avaient si longtemps veillé sur leur famille de délivrer sa mère et lui-même de ce mal inconnu. Mais au fur et à mesure de la nuit, son état ne faisait qu'empirer. Au petit matin son corps était strié d'une multitude de raies ébènes, distordant jusqu'à la forme même de sa peau et de son visage.
Ce mal leur était totalement inconnu, mais Dolyn ne perdit pas espoir pour autant. Brisant d'autant plus profondément l'équilibre de la nature, il demanda leur aide à ses protecteurs avec une intensité dans l'invocation et avec une ferveur qu'il ne se serait pas imaginé auparavant.
La puissance des esprits qu'il avait convoqué en soi était telle que les murs et le plafond fondaient à son passage, et que le sol en devint poisseux, tant le pouvoir se concentrait en chaque particule de poussière aux pieds de Dolyn.
C'est ainsi qu'il entra dans la chambre de sa mère, sur le coup de midi.

Le jeune chaman savait que l'échec signifierait la mort de sa mère, mais il savait que si il ne tentait rien, elle mourrerait quoi qu'il en soit. Il posa simplement sa main sur son front.

La scène qui suivit fut pour le jeune Dolyn d'une barbarie insoutenable. Muent par cette énergie colossale, les organes et les tissus vitaux de sa mère s'engagèrent dans d'intenses cycles de déstructuration et de recomposition. De la gorge de Rowt Sangreth ne sortaient plus que des hurlements intolérables à la raison humaine, tant on ne pouvait les attribuer ni à l'être humain, ni à l'animal. Son corps se défaisait et se refaisait encore et toujours à une allure démentielle. Ne pouvant faire machine arrière, Dolyn n'avait pas d'autres choix que d'attendre la fin quelle qu'elle soit de ce cycle monstrueux.

Ces transformations s'arrêtèrent net vers trois heures de l'après-midi. Dolyn regarda sa mère plein d'espoir. Tout était silencieux et sa peau était grise.
L'ultime regard qu'elle lui adressa fut un regard animé d'un sourire haineux, le regard d'une victime maudissant son bourreau.
Elle hurla une seule fois.
Une seule.
Et avec ce hurlement sortirent en furie de son corps tous les esprits que Dolyn avait forcés à y venir. C'est ainsi que mourut celle qui lui donna la vie.

C'est un être détruit par le remords que laissa au monde Rowt.
Et c'est ainsi que la folie commença à germer dans l'esprit de Dolyn. Il était devenu fou non seulement de ne pas avoir pu sauver sa mère, mais de surcroît de lui avoir donné une agonie bien plus douloureuse que bien des tortures humaines.

Au comble de son désespoir, c'est là que cette chose infâme lui apparut.
Un étrange vieillard, aux yeux rouges et verticaux et au sourire d'ivoire, apparut entre le corps de la défunte et celui de son bourreau. La créature de son initiation refaisait enfin surface.
Il ouvrit la bouche, et d'une voix à la fois pénétrante et discrète lui fit constater l'échec des forces de la nature à aider sa mère. Comment avait-il pu être aveugle à ce point ? Les esprits de la nature n'empêchaient jamais un être proche de mourir, qu'on soit citadin ou chaman. Et peu importe la peine qu'ils causent aux vivants endeuillés ... Qu'il serait bien de pouvoir à nouveau les avoir à nos côtés !
Il continua ainsi durant quelques heures son sermon mensonger à une âme qui s'était déjà damnée à sa cause.

Dolyn finit par lever les yeux. Et dans le regard qu'il adressa à ce vieillard se lisait à la fois la démence, le dégoût, mais surtout la joie malsaine d'imaginer que cette puissance blasphématrice puisse lui rendre sa défunte mère.
Son nouveau maître dévoila son sourire d'ivoire. Il expira son souffle putride sur le visage de Dolyn. Sa mère revint, mais elle était désormais un spectre, et maudissait son fils de l'avoir ramenée dans le monde des vivants. Quant à lui, son large sourire vicié fut la seule réponse à sa mère.

Il passa le reste de son adolescence à Édimbourg chez son père, où il fraternisa avec le milieu post-punk local, attiré par le nihilisme de cette mouvance. Il commença à rédiger des poèmes, et découvrit quelques uns des dons terrifiants qu'il portait désormais.

Souhaitant l'indépendance financière de son fils, Lucien lui fit une lettre de recommandation adressée au directeur de la Bibliothèque, vieil ami qui s'engagea dans le temps à ses côtés en faveur du rétablissement du parlement écossais. C'est avec cette lettre mandatée du gouvernement écossais que Dolyn oriente désormais ses pas vers New York en quête d'un emploi, d'inspiration pour ses écrits, et en recherche d'une beauté qui pourrait accompagner même très inférieurement celle de feu sa mère, Rowt Sangreth.




•• hors jeu ••



pseudo  ••  Melo
comment avez-vous découvert le forum?  ••  Une amie à moi qui me l'a présenté
qui est la personnalité sur l'avatar de votre personnage?  ••  Lucas Lanthier
code du règlement?  ••  validé par Cami
code de la section des groupes et pouvoirs  ••  validé par Cami


Crédits pour les images: Lucas Lanthier


Dernière édition par Dolyn Sangreth le Jeu 3 Déc - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1166
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : PDG, actionnaire majoritaire et fondatrice de Venus Industries Inc.


Feuille de personnage
Phobie: Avoir à nouveau le coeur brisé.
Ambition secrète: Que Loki BRULE

MessageSujet: Re: Nihil Jeu 3 Déc - 20:09

Bienvenue Smile

_________________
   


Parce que je l'aime. :
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 13
Date d'inscription : 30/11/2015
Emploi/loisirs : Archiviste/Ecrit des poèmes et aime à faire partager sa folie au monde !


Feuille de personnage
Phobie:
Ambition secrète:

MessageSujet: Re: Nihil Jeu 3 Déc - 20:18

Bien le bonsoir, gente dame ... cyclops

_________________
Vous y croyez, vous ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Everybody's Fool
avatarCameron Evans


Messages : 1217
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Assistant chez Venus Industries


Feuille de personnage
Phobie: Être un monstre
Ambition secrète: Redevenir humain

MessageSujet: Re: Nihil Jeu 3 Déc - 21:41

Bienvenue à toi Smile

Alors, il y a quelques points qui ne fonctionnent pas avec ta fiche. Aussitôt qu'ils seront réglés (et que tu auras mis un avatar), je pourrai te valider. Smile

Le Contexte a écrit:
Les entrées et sorties de la ville sont surveillées et réglementées - on ne veut pas que trop d'étrangers viennent essayer de prendre leur part de New York.

Soit ton perso arrive avant l'ouverture de la brèche et, à ce moment-ci, habite déjà à New York, soit tu justifies qu'on l'ait laissé entrer.

Le Règlement a écrit:
...à l'arrivée, votre personnage a un maximum de deux pouvoirs magiques...

Tu en as 4. C'est donc 2 de trop Razz

Il te manque aussi les deux codes qui prouvent que tu as bien lu les deux sections du règlement.

Smile

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 13
Date d'inscription : 30/11/2015
Emploi/loisirs : Archiviste/Ecrit des poèmes et aime à faire partager sa folie au monde !


Feuille de personnage
Phobie:
Ambition secrète:

MessageSujet: Re: Nihil Jeu 3 Déc - 22:16

Comment peut-on mettre un avatar ? Je suis paumé !
Ah d'accord, c'est donc ces codes là ...
Quand j'ai vu du règlement je ne savais pas trop à quoi il se rapportait.
Quant à la section des pouvoirs, je l'avais quasiment sautée (la section, hein) lol!
Me voila fixé désormais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 13
Date d'inscription : 30/11/2015
Emploi/loisirs : Archiviste/Ecrit des poèmes et aime à faire partager sa folie au monde !


Feuille de personnage
Phobie:
Ambition secrète:

MessageSujet: Re: Nihil Jeu 3 Déc - 22:42

Tout est rectifié il me semble (après, je ne sais pas si la lettre de recommandation est considérée comme suffisamment importante par les autorités ...)

_________________
Vous y croyez, vous ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Everybody's Fool
avatarCameron Evans


Messages : 1217
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Assistant chez Venus Industries


Feuille de personnage
Phobie: Être un monstre
Ambition secrète: Redevenir humain

MessageSujet: Re: Nihil Jeu 3 Déc - 23:02

Les codes, les pouvoirs et la fiche sont validés. Dès que tu as un avatar en place, tu peux commencer à jouer. Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas. Smile

Donc, tu cliques ici pour te demander:
un rang
un lieu où habiter
un emploi

Pour créer ta fiche de liens, c’est ICI
Puis, pour ta fiche de sujets ICI

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mairesse de New York
avatarElisa H. Wilde


Messages : 346
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Mairesse de New York


Feuille de personnage
Phobie: Ne pas avoir de raison de vivre.
Ambition secrète: Être aimée.

MessageSujet: Re: Nihil Ven 4 Déc - 9:49

Bienvenue ! Very Happy Je pense que Cameron chéri n'a pas vu tes demandes puisqu'il n'a rien dit. Mais bon, il était tard et il est un peu fou. Laughing

Pour mettre un avatar, tu vas dans profil (la barre en haut), avatar. Au préalable, il faut que tu aies hébergé une image de 200 pixels par 400 pixels (au maximum). Comme hébergeur, je te conseille imabox.fr. Ensuite, dans le dernier champ, tu colles l'URL de ton image et tu enregistres.

Smile

Les entrées surveillées ont été instaurées par l'ancien maire. Depuis le début de mon règne, les lois se sont un peu adoucies. Une recommandation de ce genre est suffisante. Notre ville ne veut pas avoir l'air d'une forteresse pour ceux qui n'ont rien à se reprocher. Cool

_________________

Buckle up, and know that it’s going to be a tremendous amount of work, but embrace it.
–Tory Burch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue_Krait
avatarDrake Varner


Messages : 663
Date d'inscription : 09/12/2012
Emploi/loisirs : Ex-détenu informaticien à son compte


Feuille de personnage
Phobie: Redevenir pauvre
Ambition secrète: Trouver Mantel

MessageSujet: Re: Nihil Ven 4 Déc - 10:13

Bienvenue chez les fous! What a Face

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 64
Date d'inscription : 27/01/2015
Emploi/loisirs : Serveuse au Velvet Dream. Prostituée.


Feuille de personnage
Phobie: Être oubliée.
Ambition secrète: Trouver l'amour et un titre de déesse.

MessageSujet: Re: Nihil Ven 4 Déc - 12:05

Bienvenue!


_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard bien élevé
avatarJim V. Crowley


Messages : 256
Date d'inscription : 31/10/2013
Emploi/loisirs : Étudiant à l'Université de New York, stagiaire chez Crowley Industries


Feuille de personnage
Phobie: Faire honte à sa famille.
Ambition secrète: Arriver à s'intéresser réellement au monde des affaires ou que sa famille donne de l'importance à quelque chose qu'il aime.

MessageSujet: Re: Nihil Ven 4 Déc - 14:29

Bienvenue.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Everybody's Fool
avatarCameron Evans


Messages : 1217
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Assistant chez Venus Industries


Feuille de personnage
Phobie: Être un monstre
Ambition secrète: Redevenir humain

MessageSujet: Re: Nihil Ven 4 Déc - 17:02

Elisa H. Wilde a écrit:
Bienvenue ! Very Happy Je pense que Cameron chéri n'a pas vu tes demandes puisqu'il n'a rien dit. Mais bon, il était tard et il est un peu fou. Laughing

Oups. L'histoire de ma vie.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 13
Date d'inscription : 30/11/2015
Emploi/loisirs : Archiviste/Ecrit des poèmes et aime à faire partager sa folie au monde !


Feuille de personnage
Phobie:
Ambition secrète:

MessageSujet: Re: Nihil Ven 4 Déc - 17:47

Merci à tous pour votre accueil convivial. Et merci à madame la Mairesse pour son ouverture d'esprit (et ses précisions).
Vous avez tous l'air de doux dingues dans cette ville. Je sens que nous allons nous entendre ...


Dernière édition par Dolyn Sangreth le Ven 4 Déc - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 13
Date d'inscription : 30/11/2015
Emploi/loisirs : Archiviste/Ecrit des poèmes et aime à faire partager sa folie au monde !


Feuille de personnage
Phobie:
Ambition secrète:

MessageSujet: Re: Nihil Ven 4 Déc - 17:49

Cameron Evans a écrit:
Elisa H. Wilde a écrit:
Bienvenue ! Very Happy Je pense que Cameron chéri n'a pas vu tes demandes puisqu'il n'a rien dit. Mais bon, il était tard et il est un peu fou. Laughing

Oups. L'histoire de ma vie.

Et en plus, il ne renie même pas ! C'est beau d'assumer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 77
Date d'inscription : 22/02/2015
Emploi/loisirs : Psychiatre criminologue / Cueillir des âmes


Feuille de personnage
Phobie: Perdre son royaume aux Enfers
Ambition secrète: S'amuser pour l'éternité ! Mais ce n'est pas un secret...

MessageSujet: Re: Nihil Sam 5 Déc - 11:33

Bienvenu Dolyn !

Je pourrai présenter mes spectres aux tiens, ça leur fera des petits camarades pour occuper leur mort...

_________________

Aime-moi, Tue pour moi, Meurs pour moi.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 121
Date d'inscription : 28/01/2014


Feuille de personnage
Phobie: Devoir renoncer à ses valeurs
Ambition secrète: Offrir un bout du monde au peuple des forêts

MessageSujet: Re: Nihil Sam 5 Déc - 11:48

Bienvenu ami celte, j'espère que tu voudras bien m'aider à remettre nos chers citoyens dans le droit chemin de la juste croyance... What a Face

_________________
Il y a la folie des hommes, l'innocence des animaux
Et il y a le génie des hommes, qui attise tous les maux.


Si la nature est généreuse
L'espèce humaine est dangereuse
Elle aimerait bien lui faire la peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 146
Date d'inscription : 01/05/2014
Emploi/loisirs : Maquilleuse, aubergiste, guérisseuse


Feuille de personnage
Phobie: Mourir.
Ambition secrète: Devenir proche de ma mère.

MessageSujet: Re: Nihil Mer 16 Déc - 19:35

Bienvenue!!


_________________


Mon Raaaaph:
 

Ma petite Apple:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 13
Date d'inscription : 30/11/2015
Emploi/loisirs : Archiviste/Ecrit des poèmes et aime à faire partager sa folie au monde !


Feuille de personnage
Phobie:
Ambition secrète:

MessageSujet: Re: Nihil Mar 22 Déc - 10:03

Merwyn Caerwyn a écrit:
Bienvenu ami celte, j'espère que tu voudras bien m'aider à remettre nos chers citoyens dans le droit chemin de la juste croyance... What a Face

Avec joie, mes spectres attendent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nihil

Revenir en haut Aller en bas

Nihil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dieux de New York :: Le commencement :: Présentation :: Membres validés-