AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Être faiseurs de pluie et faire des merveilles [Samson-Melany]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Messages : 336
Date d'inscription : 30/07/2013
Emploi/loisirs : Directrice du Velvet Dream


Feuille de personnage
Phobie: Être éloignée de Deborah
Ambition secrète: Garder Deborah pour moi toute seule

MessageSujet: Être faiseurs de pluie et faire des merveilles [Samson-Melany] Mer 4 Mai - 19:33

J'avais mis une jolie boucle bleu clair au-dessus de la porte de sortie. Je voulais que Melany voie la petite touche en son honneur lorsqu'elle franchirait celle-ci en pleurant, dans quelques minutes. Je me doutais bien qu'elle ne remarquerait même pas la mignonne décoration assortie à ses yeux, mais la simple idée de l'avoir mise là étirait mes lèvres en un sourire encore plus grand. Je m'étais levée d'excellente humeur même si j'avais très peu dormi. Je m'étais couchée tard, incapable de me calmer tellement j'étais excitée par ce qui allait avoir lieu aujourd'hui.

J'avais assorti ma tenue à la boucle que je venais d'accrocher à la sortie. À ma robe noire, mes collants noirs et mes petites bottes à très hauts talons, j'avais agencé un veston de faux cuir bleu, seule touche de couleur de mon ensemble. J'avais frisé et ébouriffé mes épais cheveux avant de les réunir sur le côté gauche de ma tête en une queue de cheval lâche. Je portais de minuscules boucles d'oreilles rondes et noires. Comme à mon habitude, je n'avais pas économisé sur le mascara.

Il était près de dix heures. Le Velvet n'était pas encore ouvert. Samson avait donné rendez-vous à sa victime et elle serait certainement à l'heure puisqu'elle l'était toujours. Ces Felidae avaient un goût prononcé pour le protocole…

L'une de mes nombreuses connaissances, une vampire iranienne aux cheveux encore plus décolorés que les miens, m'avait révélé que les Crowley, ainsi que quelques autres familles en ville, étaient des Felidae. Je m'étais empressée de partager ma découverte avec mon frère. Nous avions déjà des doutes quant à l'appartenance de Melany à une race de créatures magiques, mais nous n'aurions pas parié sur les Felidae. Il me semblait que ma belle-sœur était trop naïve et fragile pour être de cette race subtile et coriace. Soit elle était excellente pour cacher son jeu, soit elle faisait partie des spécimens les moins remarquables de son espèce.

En apprenant à quel genre de créature nous avions affaire, j'avais un peu craint des représailles suite à notre petit plan pour blesser Melany Crowley. J'avais d'ailleurs songé à changer nos projets pour quelque chose de plus prudent, comme laisser tomber la jeune fille en douceur, tout simplement. Puis, je m'étais renseignée plus amplement sur les Felidae et les maigres renseignements qui m'avaient été accessibles allaient tous dans le même sens : les petits minets n'aimaient pas la bagarre. Ils préféraient parlementer ou laisser tomber, lorsque cela n'en valait pas la peine. De toute évidence, aucun Felidae n'allait risque sa vie pour réparer l'honneur d'une jeune fille au coeur brisé, une demoiselle à laquelle aucun mal physique ne serait fait et envers laquelle aucune menace ne serait proférée. De plus, si on se fiait à la fierté des Felidae, il serait mal vu que la jeune fille raconte à ses semblables comment elle avait été dupée. Si elle ouvrait la bouche, elle se ridiculisait aux yeux des siens. C'était idéal.

Lorsque Melany entra, je me précipitai sur elle, lui plaquant un énorme bisou sur la joue et ne cachant en rien mon sourire carnassier. J'étais trop euphorique pour jouer la comédie. La prenant par les épaules, je la menai à mon frère comme une lionne traînant la carcasse agonisante d'une douce antilope jusqu'au lion qui allait la dévorer. Melany ne semblait pas être une Felidae de haut niveau, ce qui l'excluait des rôles de grands félins dans cette histoire. Logique, non? ..!

Je reculai jusqu'au bar et m'affairai à ranger des verres – déjà rangés - pour donner une fausse impression d'intimité à Melany, mais j'étais suffisamment près pour tout entendre de leur conversation. Je faillis échapper un verre tellement j'étais surexcitée. Je cessai d'ailleurs d'en manipuler dès que Samson prit la parole. Je ne voulais pas risquer de l'interrompre en faisant éclater l'un de ceux-ci entre mes mains en le serrant pour me retenir de crier.

Je savais que ce que nous faisions était mal. J'avais conscience que des personnes normales ne se seraient pas réjouies de tels projets, mais nous étions loin d'être conventionnels. Il y avait maintenant des centaines d'années que nous n'étions plus humains. Nous possédions corps et noms humains, mais cela ne changeait pas ce que nous étions en réalité. L'humaine en moi était morte de la peste noire et c'était le feu follet qui avait justement envie de se transformer en boule incandescente pour virevolter en chantant partout dans le Velvet Dream.

_________________


Beauty on the inside doesn't give you free drinks.

Gifs fantastiques sur ma vie:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Être faiseurs de pluie et faire des merveilles [Samson-Melany]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dieux de New York :: Ville de New York :: Quartier Empire :: Restaurants et bars :: Velvet Dream-