AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Xaver Werzweihöhle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Messages : 23
Date d'inscription : 12/10/2016


MessageSujet: Xaver Werzweihöhle Mer 12 Oct - 7:54


•• Xaver Werzweihöhle ••

•• Sorcier ••


âge  ••   34 ans
pouvoirs  ••  Température corporelle (il est capable de faire varier sa température corporelle de 1° à 50°), Magnétisme (il fascine ses interlocuteurs même avec les histoires les plus banales)
qualités  ••  Relativement intelligent, curieux, serviable (quand il veut bien travailler).
défauts  ••  Persuadé d'être un génie, malhonnête, peu loyal, facilement impressionnable, fainéant, égocentriste.
habitudes  ••  Xaver adore sortir pour combler les lacunes de sa vie sentimentale. Rares sont ceux qui ne l'ont pas vu à un moment donné dans un des bars branchés de la ville où son allure dénote avec l'ambiance générale. Le reste du temps, il cherche à se persuader qu'il est le meilleur hacker de New York en bidouillant sur son ordinateur et il consacre parfois un peu de temps à sa start-up.
apparence  ••  D'après son visage émacié et les quelques poils qui daignent s'accrocher à ses joues, on devine que Xaver a été un adolescent frêle et maladif. Son aversion pour le sport et pour tout régime alimentaire sain le déforme progressivement. Ses yeux bleu flotte expriment invariablement un profond ennui.

_________________________________________

QUI ES-TU?

J’avais trouvé que c’était une excellente idée, d’aller vivre à Kaliningrad, cette enclave russe située entre la Lituanie et la Pologne. Je n’étais pas particulièrement passionné par la culture russe et les côtes n’étaient pas vraiment des aimants à touristes, mais vivre dans une enclave… Un endroit complètement parano, isolé de l’espace et du temps, surmilitarisé. Ça sentait bon la tension, le T-90, la chapka et la vodka.
J’avais 24 ans et 2006 venait de filer à toute vitesse. Malgré mon inclination naturelle à l’indolence, je m’étais enfin forcé à bouger de mon Allemagne natale. Il me fallait quelque chose à la hauteur de mon originalité sans que ce fût assez dangereux pour mettre ma vie en péril. Le genre de truc qu’on peut raconter sans rougir, mais duquel on a toutes les chances de revenir.
Tout avait bien commencé : Kaliningrad ressemblait juste à une représentation miniaturisée et complètement dépressive de la Russie. Les gens marchaient la tête baissée sous les volutes argentées de leurs souffles, comme s’ils avaient honte de vivre dans cette sous-Russie, ce territoire un peu bâtard coincé entre deux pays européens. La valse des navires de guerres et autres sous-marins satisfaisaient ma faim d’étrangeté. Mon appartement minuscule ne valait pas tripette : un tube cathodique pour seul mobilier et un matelas, posé à même le sol, pullulant de punaises de lit. Ces saloperies me déformaient le visage à coup de plaques rosâtres qui m’obligeaient à prétexter une allergie au froid et à l’air marin — toutes les allergies sont autorisées, aujourd’hui. Je payais mon loyer grâce à de ridicules services de réparations informatiques. Une insulte à mes compétences, mais je me voyais mal trouver un boulot de rêve à Kaliningrad.
La tête fourrée dans mon écharpe pour me protéger des rayons glacés du soleil, je sirotais une vodka sur une terrasse en face de la cathédrale de Königsberg, vautré dans le plus gros cliché dont j’avais rêvé en venant ici. Je n’ai jamais été très difficile : je demande juste qu’on respecte les poncifs, car je déteste être déstabilisé.
J’observais Svetlana du coin de l’œil, agacé par sa conversation animée avec le serveur au visage mongol qui m’était particulièrement antipathique. À vrai dire, je détestais ce bar et ne m’y rendais que pour son côté russe traditionnel, et bien entendu pour Svetlana.
Cette fille, je ne savais toujours pas si j’avais envie de la prendre dans mes bras pour assouvir mes besoins d’affection ou de l’envoyer paître le plus méchamment possible. Elle me fascinait autant qu’elle m’énervait. Parfois, comme ce jour-là, elle m’ignorait sciemment, prêtait attention à ne me jeter aucun regard et feuilletait son éternel livre de poèmes chinois de Bai Juyi ou babillait avec le serveur. D’autres fois, elle venait s’asseoir à ma table et on discutait jusqu’à la fermeture du bar, au moment où une fine pellicule de givre se formait sur les tables en métal.
Pourtant, lorsque l’on en venait à discuter, Svetlana ne semblait jamais décrocher de mes anecdotes à deux balles. Non qu’elle parût bête, bien au contraire, mais j’étais certain d’exercer un genre de fascination sur elle, sans pour autant en identifier la raison. Je me réjouissais d’agacer les gens en la monopolisant, à commencer par son frère Dimitrov. Il m’avait plusieurs fois menacé d’un regard froid perdu au fond de ses yeux boursouflés à la Boris Elstine.
Le serveur ayant regagné le comptoir, j’essayai d’accrocher le regard de Svetlana, mais elle s’était judicieusement placée entre le soleil bas et moi pour m’empêcher de lui jeter un coup d’œil sans endurer une vive brûlure à la rétine. Je me demandais souvent pourquoi elle jouait ainsi avec moi, mais j’appréciais tout de même participer à son petit jeu. Sentant toutefois la partie sur le point d’être perdue, je me levai et la rejoignis à sa table. Elle poussa un soupir et posa la main sur son livre, comme pour me signifier qu’elle daignerait m’écouter, mais que sa lecture attendait. Je la saluai dans un russe maladroit puis passai à l’anglais, la seule langue que nous maîtrisions tous les deux parfaitement.
En vérité, je m’intéressais très peu à elle : je préférais qu’elle garde cette part de mystère qui la rendait si attirante, comme un pays exotique dans lequel on ne veut se rendre par crainte d’une immense déception. Je lui racontai la raison pour laquelle je m’étais engagé dans l’armée, deux années auparavant :
— Je m’étais engagé pour savoir ce que ça fait de tuer un homme. On en voit partout, des témoignages bouleversants racontant telle ou telle réaction, relatant les affres de la guerre et le désespoir des tueurs. Je voulais vérifier par moi-même ce que je pensais : que tout cela n’est qu’un gros tissu de mensonges et à part l’adrénaline, le corps ne ressent rien du tout. Bon, je me suis retrouvé avec d’autres troufions chez les techniciens de la cyberguerre, du coup j’ai peut-être tué quelques serveurs, mais c’est tout. Pas d’adrénaline, rien. La guerre, c’est surfait. C’est de la merde ; pas parce que c’est violent, mais parce que c’est chiant.
Svetlana avait les yeux écarquillés comme si je lui racontais quelque folle aventure. Elle ne répondit rien. Je m’en foutais : je ne m’intéressais à elle que pour ce qu’elle faisait naître en moi : ce désir un peu irrationnel que j’aimais garder insatisfait au fond de moi.

Cette relation étrange dura quelque temps ; nous n’allâmes jamais plus loin et je pouvais ainsi me vautrer à loisir dans la dépression. J’avais bien son numéro de téléphone, mais je ne m’en servais jamais. Si je n’avais pas trop de difficulté à l’aborder lorsque je la voyais, j’éprouvais un mal terrible à fixer des rendez-vous ; je préférais le caractère faussement aléatoire de nos rencontres.
Malheureusement, l’histoire dégénéra et je dus quitter Kaliningrad.
C’était un jour voilé, presque chaud pour cette partie de l’Europe. L’agitation était, c’est assez rare pour le souligner, palpable en ville. Les gamins hurlaient et se chamaillaient, les parents dissimulaient mal leur nervosité. Quelques jours auparavant, tout le monde avait appris la venue événementielle du chef de l’État-major russe. On l’attendait par voie marine, si bien que le port était bondé. Les gens participaient plus par désir de profiter de cette entorse à la routine que par réelle conviction, mais les quelques patriotes présents arrivaient peu à peu à contaminer les foules. Très vite, le nom de l’hôte d’honneur résonna tout autour de la darse : « Levkine ! Levkine ! ».
J’y avais retrouvé Svetlana au milieu de la foule. Elle cachait mal son excitation. Parfois, son corps cédait sous la tension et elle frappait dans ses mains en sautillant comme une gamine. Même son frère Dimitrov semblait ne pas me prêter attention.
Soudain, un grondement sourd ramena la foule au silence. Sous les « Oooh » de surprise, un sous-marin gigantesque émergea des eaux métalliques. Quelques instants plus tard, le sas s’ouvrit et Sergueï Levkine s’en extirpa. Il se redressa et fit admirer à la foule son style si parfaitement soviétique. À ce moment précis, j’aurais tant souhaité être russe pour pouvoir ressentir de plein fouet l’élan patriotique dû à une telle apparition. Je restais un instant bouche bée devant cette parfaite mise en scène, puis, quand Levkine accosta enfin, je soufflai à l’oreille de Svetlana :
— On y va ?
Celle-ci parut tout d’abord étonnée puis, certainement sous le coup de l’émotion procurée par l’apparition de Levkine, me suivit après avoir calé sa main dans la mienne. Les rues étaient désertes. Le bourdonnement des conversations du port résonnait à peine entre les murs blancs des grands immeubles. Sans échanger un mot, nous gagnâmes mon appartement au troisième étage.
Au moment d’insérer la clé dans la serrure, je remarquai que celle-ci avait été forcée. Passé le court stade de la stupeur, je ricanai en imaginant un cambrioleur pénétrer dans mon taudis pour n’y trouver qu’une vieille télé et un parterre d’insectes morts et vivants. Mon rire sembla inquiéter d’autant plus Svetlana qui marqua un mouvement de recul.
Je poussai le battant de la porte et, le temps de voir deux silhouettes encagoulées se précipiter vers moi, je me retrouvai gisant sur le sol, près de mon matelas. Svetlana avait disparu et quatre yeux brillants étaient pointés vers moi. L’un des colosses — parce que c’étaient des colosses — s’adressa à moi dans un russe provincial duquel je ne parvins à tirer que quelques bribes. Il était question de Svetlana et d’une certaine relation de parenté avec Levkine. Il était surtout question de ma personne et de ce qu’on ne la désirait pas trop proche de Svetlana. Je ressentais encore suffisamment de fierté pour ne pas avoir peur et, si je n’avais pas eu ce bâillon ridicule en travers de la bouche, j’aurais certainement étalé ma connaissance des bons mots russes.
Je pensais qu’ils allaient s’arrêter là et repartir, heureux de m’avoir humilié dans mon trou à rat, mais le plus costaud d’entre eux, celui qui ne parlait pas, se précipita sur moi avec ce qui ressemblait terriblement à un pied de biche.
On m’a toujours dit que les personnalités se révèlent dans les moments traumatisants. Les conditions étaient en effet réunies pour un éveil remarquable, mais ce ne fut pas ma personnalité qui se révéla. Mon corps devint subitement froid, très froid. Ma vision se brouilla, mon cœur ralentit et mes nerfs cessèrent peu à peu de transmettre des signaux. Je voyais plus que je ne sentais les allers-retours de l’outil métallique sur mon corps. Mon arcade explosa et un liquide visqueux peina à sortir de l’ouverture. Dans un dernier accès de lucidité, je me fis cette réflexion : « Ce n’est pas du sang ; ça n’en peut pas être ».

Je ne pouvais pas rester à Kaliningrad. Après avoir récolté quelques soins sommaires et amassé le peu d’affaires que j’avais, je pris le premier avion en direction de New York : quoi de mieux que la bonne vieille Amérique pour oublier ce traumatisme russe ?

Depuis mon arrivée à New York, je vis toujours de services informatiques en attendant que ma start-up de livraison de culture japonaise (nourriture, mangas, armes) décolle enfin. J'ai emménagé dans une collocation avec une chambre sans fenêtre dans le quartier Empire. Je vois très rarement mes colocataires, même pour manger : ils s'accoutument mal à mon régime pizza/pâtes/riz/donuts. Je traîne dans les bars et les restaurants à la recherche d'une aventure enfin digne de moi — mais une aventure pas trop fatigante quand même. Je me suis même inscrit dans une salle de sport pour faire des rencontres mais les gens ne semble pas m'y prendre au sérieux.


•• hors jeu ••


pseudo  ••  Doc
comment avez-vous découvert le forum?  ••  Grâce à une jeune sorcière persuasive
qui est la personnalité sur l'avatar de votre personnage?  ••  Benedict Cumberbatch
code du règlement?  ••  Validé par Cami
code de la section des groupes et pouvoirs  ••  Validé par Cami

Crédits pour les images:


Dernière édition par Xaver Verzweihöhle le Mer 12 Oct - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Everybody's Fool
avatarCameron Evans


Messages : 1217
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Assistant chez Venus Industries


Feuille de personnage
Phobie: Être un monstre
Ambition secrète: Redevenir humain

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Mer 12 Oct - 10:11

Nouvel ami I love you

En dehors de quelques minimes détails, ta fiche me semble parfaite. Il te manque les codes. Tu les trouveras dans la section Règlements, un dans le sujet Règlements et un dans le sujet Les groupes et les pouvoirs magiques.

Il y a un truc que je comprends peut-être mal:
âge  ••   34 ans suivi de J’avais 22 ans et 2006. Nous sommes en 2016 et l'âge peut jouer d'un an (en fonction du mois de l'anniversaire de Xaver par rapport au mois dont il est question dans l'histoire), mais ça ne colle pas tout à fait. Il devrait avoir entre 31 et 33 ans (ou alors entre 23 et 25 ans en 2006, pour avoir 34 ans maintenant). Ce n'est qu'un détail, mais je te préviens quand même. Smile

Une fois les codes mis, je te valide! Tout le reste est accepté! Very Happy Bienvenue! What a Face

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 146
Date d'inscription : 01/05/2014
Emploi/loisirs : Maquilleuse, aubergiste, guérisseuse


Feuille de personnage
Phobie: Mourir.
Ambition secrète: Devenir proche de ma mère.

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Mer 12 Oct - 10:18

Bienvenue, mystérieux étranger!


_________________


Mon Raaaaph:
 

Ma petite Apple:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J'aime le bruit des os qui se brisent
avatarBrook A. Hendrix


Messages : 52
Date d'inscription : 06/01/2016


MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Mer 12 Oct - 10:23

Xaver Verzweihöhle a écrit:
Je me suis même inscrit dans une salle de sport pour faire des rencontres mais les gens ne semble pas m'y prendre au sérieux.

Alors là, mec, y a qu'un seul endroit pour toi: GYM WARRIOR! On va faire de toi un guerrier... Hum... *Prend une minute pour constater sa condition physique de merde* Bon, y a beaucoup de travail à faire, évidemment... Mais ne nous décourageons pas! Un chétif dans ton genre pourrait jouer sur la rapidité pour vaincre ses ennemis!

_________________

Envie de te faire casser la gueule?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue_Krait
avatarDrake Varner


Messages : 663
Date d'inscription : 09/12/2012
Emploi/loisirs : Ex-détenu informaticien à son compte


Feuille de personnage
Phobie: Redevenir pauvre
Ambition secrète: Trouver Mantel

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Mer 12 Oct - 10:29

Pas un dieu, pas une créature creepy... Victoire! Sois le bienvenu, toi si normal, parmi les fous! Méfie-toi des dieux, surtout les nordiques. Et des créatures bizarres qui sont partout dans cette ville débile.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Everybody's Fool
avatarCameron Evans


Messages : 1217
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Assistant chez Venus Industries


Feuille de personnage
Phobie: Être un monstre
Ambition secrète: Redevenir humain

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Mer 12 Oct - 10:47

J'ai l'oeil du tigre et je vois que tu as tout modifié bien sagement. (Quel membre modèle!) Te voilà donc validé!

Donc, tu cliques ici pour te demander:
un rang
un lieu où habiter
un emploi

Pour créer ta fiche de liens, c’est ICI
Puis, pour ta fiche de sujets ICI

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 335
Date d'inscription : 30/07/2013
Emploi/loisirs : Directrice du Velvet Dream


Feuille de personnage
Phobie: Être éloignée de Deborah
Ambition secrète: Garder Deborah pour moi toute seule

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Mer 12 Oct - 10:59

*Embrasse Xaver sur les deux joues en prenant bien soin de se coller le plus possible sur lui*

BIENVENUUUUUUUUUE!!

*Lance des cartes du Velvet Dream partout*

Viens à mon bar: C'EST LE PLUS GÉNIAL DE LA TERRE!


_________________


Beauty on the inside doesn't give you free drinks.

Gifs fantastiques sur ma vie:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 12/10/2016


MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Mer 12 Oct - 13:00

Eh bah merci pour cet accueil Very Happy Et oui même mon âge j'ai du mal à le calculer malgré mon génie…

Merci Drake pour ces premiers conseils, toi qui m'as l'air parfaitement « normal » Twisted Evil

Ok Brooke, rendez-vous au GYM WARRIOR, tu verras ce que c'est, la volonté d'un informaticien squelettique (quand elle veut bien se réveiller, une fois par mois) !

*Impressioné par Atara*
Euh… oui ! Le Velvet Dream… Je note !! *ramasse plein de cartes*



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 64
Date d'inscription : 27/01/2015
Emploi/loisirs : Serveuse au Velvet Dream. Prostituée.


Feuille de personnage
Phobie: Être oubliée.
Ambition secrète: Trouver l'amour et un titre de déesse.

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Mer 12 Oct - 14:18

*Aide Xaver à ramasser des cartes* Oui, le Velvet est vraiment un endroit top. Tu viendras nous voir!



Bon, on voit pourquoi je suis serveuse et non danseuse...






_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 88
Date d'inscription : 25/04/2016
Emploi/loisirs : Creepy Clown


Feuille de personnage
Phobie: M'ennuyer
Ambition secrète: Tout savoir sur tout le monde

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Mer 12 Oct - 14:24

*Ennuyé de ne plus être LE nouveau*



*Ne souhaitera pas la bienvenue à celui qui lui vole l'attention*


_________________

Tu me dragues?:
 


I can be your hero, baby:
 


Mon jumeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 51
Date d'inscription : 06/01/2016


MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Jeu 13 Oct - 9:08

Brook A. Hendrix a écrit:
Xaver Verzweihöhle a écrit:
Je me suis même inscrit dans une salle de sport pour faire des rencontres mais les gens ne semble pas m'y prendre au sérieux.

Alors là, mec, y a qu'un seul endroit pour toi: GYM WARRIOR! On va faire de toi un guerrier... Hum... *Prend une minute pour constater sa condition physique de merde* Bon, y a beaucoup de travail à faire, évidemment... Mais ne nous décourageons pas! Un chétif dans ton genre pourrait jouer sur la rapidité pour vaincre ses ennemis!

Comme on dit - comme Je dis ! - l'assurance de l'esprit vient avec l'assurance du corps ! Cool

Ainsi, avec un corps magnifique, tu pourras tout aussi bien avoir l'air cool en faisant le débile...



Que conquérant en sortant de ton bureau en serviette de bain...



*Ne perd jamais une occasion de se déshabiller*

Par contre, pour ce qui est de conquérir Brooke, je dois te prévenir que j'ai déjà une sacrée longueur d'avance.

_________________


Quant’è bella giovinezza,
che si fugge tuttavia!
chi vuol esser lieto, sia:
di doman non c’è certezza.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 77
Date d'inscription : 22/02/2015
Emploi/loisirs : Psychiatre criminologue / Cueillir des âmes


Feuille de personnage
Phobie: Perdre son royaume aux Enfers
Ambition secrète: S'amuser pour l'éternité ! Mais ce n'est pas un secret...

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Jeu 13 Oct - 9:17

*Evalue l'intérêt du nouveau*

Un humain... J'aime tellement les humains...



Bienvenu à toi Xav'... Tu permets que je te donnes déjà un petit surnom ?
Et n'écoutes pas ces deux grosses brutes de dieux de la guerre, bien des femmes préfèrent l'esprit aux muscles...
Si tu as besoin de parler, n'hésite pas à venir dans mon cabinet. Smile


_________________

Aime-moi, Tue pour moi, Meurs pour moi.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2015


Feuille de personnage
Phobie: Faire peur aux humains
Ambition secrète: Rendre son père fier

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Jeu 13 Oct - 9:36

Oh Al', sois un peu gentil, tu sais bien que tu resteras l'arrivée la plus belle dans mon coeur sur ce forum.
Il faut saluer les nouveaux pour qu'ils t'aiment en retour.



*Prend la main de Alistair et l'agite avec la sienne*

Bonjour nouveau ! Sois le bienvenu parmi nous ! Je suis Talfryn et voici mon fils perdu-de-vue Alistair !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
American Dreamer
avatarMilda Carter


Messages : 149
Date d'inscription : 14/11/2012
Emploi/loisirs : Cuisinière à la prison, étudiante en sciences à l'Université de New York


Feuille de personnage
Phobie: Les hommes.
Ambition secrète: Retrouver ma soeur.

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Jeu 13 Oct - 12:01

Eh merde, encore un homme...



Bienvenue...


_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 88
Date d'inscription : 25/04/2016
Emploi/loisirs : Creepy Clown


Feuille de personnage
Phobie: M'ennuyer
Ambition secrète: Tout savoir sur tout le monde

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Jeu 13 Oct - 12:32

*Touché par ce que son papa a dit*



Bienvenue! *Déteste Xaver quand même*


_________________

Tu me dragues?:
 


I can be your hero, baby:
 


Mon jumeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 12/10/2016


MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Jeu 13 Oct - 12:59

Promis, je ferai un tour au Velvet !



Pourquoi il m'agresse, le musclé ténébreux ? *Note qu'il ne faudra pas trop s'approcher de Brooke et commencer définitivement le sport pour éviter d'avoir l'air ridicule à côté de Lance*

*Persuadé d'avoir éveillé l'intérêt de Milena* Merci Milena. Je me ferai un plaisir d'évoquer mes nombreux problèmes avec toi.

Talfryn, enchanté d'avoir fait ta connaissance ainsi que celle de ton… fils…

*Regarde Alistair et Milda avec indifférence*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue_Krait
avatarDrake Varner


Messages : 663
Date d'inscription : 09/12/2012
Emploi/loisirs : Ex-détenu informaticien à son compte


Feuille de personnage
Phobie: Redevenir pauvre
Ambition secrète: Trouver Mantel

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Jeu 13 Oct - 14:03

Oh et je dormais un peu mentalement quand je t'ai souhaité la bienvenue... Faut donc que j'ajoute un truc: ça va me faire grandement plaisir de te faire découvrir meilleur hacker que toi en piratant ton ordinateur.


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mairesse de New York
avatarElisa H. Wilde


Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Mairesse de New York


Feuille de personnage
Phobie: Ne pas avoir de raison de vivre.
Ambition secrète: Être aimée.

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Ven 14 Oct - 14:23

Bienvenue !


_________________

Buckle up, and know that it’s going to be a tremendous amount of work, but embrace it.
–Tory Burch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1166
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : PDG, actionnaire majoritaire et fondatrice de Venus Industries Inc.


Feuille de personnage
Phobie: Avoir à nouveau le coeur brisé.
Ambition secrète: Que Loki BRULE

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Ven 14 Oct - 20:25



Bienvenue!!! Toujours plaisant de voir des nouveaux!!

_________________
   


Parce que je l'aime. :
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 161
Date d'inscription : 30/10/2013
Emploi/loisirs : Danser, Danser, Danser et Université


Feuille de personnage
Phobie: Mon père - Me faire toucher
Ambition secrète: Danser sur Broadway

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Ven 14 Oct - 20:49

Bienvenue!!! Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
They see me rollin', they hatin'
avatarEzra T. Colfer


Messages : 202
Date d'inscription : 31/07/2013
Emploi/loisirs : Revendeur de drogue, réceptionniste au Hell Inn


Feuille de personnage
Phobie: N'exister que pour balancer les actions de Quetzalcóatl
Ambition secrète: Être une bonne personne

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Jeu 20 Oct - 10:30

Bienvenue.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 23
Date d'inscription : 12/10/2016


MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Sam 22 Oct - 16:03

Merci pour l'accueil !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ORBIS NON SUFFICIT
avatarAlec V. Fleming


Messages : 261
Date d'inscription : 26/07/2013
Emploi/loisirs : Dirigeant de Volcano Designs


Feuille de personnage
Phobie: N'avoir aucune valeur
Ambition secrète: Se sentir aimé

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Mer 26 Oct - 11:03

Bienvenue! *Imite Atara et donne une carte de son entreprise, mais ne fait pas de danse*
[Il est joaillier.]

Et le Velvet Dream est cool. On risque de s'y croiser. C'est là que je vais pour oublier mon ex.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Fallen King
avatarLiam L. Lawrence


Messages : 229
Date d'inscription : 12/10/2012


Feuille de personnage
Phobie: Devenir insignifiant
Ambition secrète: Combiner joie de vivre et plan de domination du monde.

MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Mer 9 Nov - 10:20

Bienvenue dans cette ville qui ne sera bientôt plus dirigée par Héra.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Porte-Malheur
avatarMelany R. Crowley


Messages : 41
Date d'inscription : 31/10/2013


MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle Jeu 10 Nov - 21:53

Bienvenue, monsieur! Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Xaver Werzweihöhle

Revenir en haut Aller en bas

Xaver Werzweihöhle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dieux de New York :: Le commencement :: Présentation :: Membres validés-