AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Messages : 9
Date d'inscription : 28/01/2018
Emploi/loisirs : Impirt/ Export - Cambrioleur


MessageSujet: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Dim 28 Jan - 14:58


•• Josh R. de RONCEVAUX ••


•• ► Humain ◄ ••


âge  ••  32 ans
pouvoirs  ••  Ceux liés à Durendal , Josh est et reste un humain. Même s'il est un excellent escrimeur, il est limité par l'endurance, la vitesse et la force d'un humain qui entretient sa forme physique.
Pouvoirs de Durendal:
 

qualités  ••  
Charismatique / Gentleman / Agile / Excellent bretteur / Sens de l’honneur / Bonne capacité à s'instruire / homme d'affaire avisé

défauts  ••  
Voleur / Pantouflard à ses heures / Libertin / Cabotin / Peut se montrer arrogant

Ce que les gens pensent de lui:
 

habitudes  ••  Josh est un dandy parisien des années entre-deux guerre. Son "voyage temporel" le parachute à une époque qu'il va devoir comprendre et apprendre pour retrouver ses habitudes de vie. Car nul ne doute qu'il fera tout pour se recréer la vie de gentleman bourgeois à laquelle il s'est habitué. C'est un perfectionniste, de sa façon de se vêtir, à celle de mener ses affaires. Il a hélas laissé son majordome dans les arcanes du passé. Un exemple de sa maniaquerie, son petit déjeuner du matin : Un verre de jus d'oranges sanguines fraîchement pressées, un café long pur arabica avec un demi sucre. Deux biscottes avec de la marmelade d'oranges amers ou de framboise. Plus le journal du matin. Le tout doit être disposé sur un plateau en respectant un ordre précis. La serviette doit être blanche et en coton de bonne qualité.  Josh est quelqu’un de très instruit et un grand lecteur. Il troquera facilement la vaste bibliothèque qu’il possédait pour les outils informatiques, cependant il gardera la nostalgie du livre papier qu’il cherchera toujours à se procurer.

apparence  ••  Josh est toujours tiré à quatre épingles. Se réveiller au XXIé siècle, alors qu'il vient du début du XXé va certainement le choquer au départ. Mais il saura prendre parti des nouveautés vestimentaires pour se reconstruire un look élégant et recherché.


_________________________________________

QUI ES-TU?


Paris 1er juin 1933
L’encart dans le journal m’a tout de suite attiré. Il vante la richesse d’une exposition temporaire sur  les Carolingiens dans un petit musée de Paris. Depuis tout gamin, je suis littéralement attiré par tout ce qui touche l’époque médiévale et surtout celle de mon lointain ancêtre. Si enfant, j’avais un peu honte de ma passion face aux copains qui étaient plutôt tournés sur les héros modernes et la mécanique. Devenu un adulte autonome, je ne cache plus mes préférences pour l’Histoire avec un grand H, ni mes nobles origines, bien qu’il ne me reste comme prestige que mon nom de famille. Certes l’Histoire continue de s’écrire et elle est toujours aussi dense. Mais je garde un faible pour les aventures de capes et d’épées. La légende du roi Arthur était, et l’est encore, mon livre de chevet favori. J’aime cette noblesse d’esprit, ces codes d’honneur, les saintes quêtes et les batailles aux glaives ou à l’épée. Maintenant, on mécanise tout, même la mort…

Ma bibliothèque est riche d’un tas d’ouvrages, que ce soient des essais ou de purs livres d’histoire. J’aime me plonger dans ce passé dans lequel je me retrouve. Je crois que cela va au-delà de la passion, que cela coule dans mes veines. Je ne porte pas le nom de Josh Roland de Roncevaux pour rien. Je sens comme une connexion avec ce temps ancien. Je fais rire mon voisin de palier, un adorable vieux monsieur que ses petits-enfants oublient un peu, quand je lui narre mes rêves aventuriers et chevaleresques. Je lui parle de bataille à Camlann ou d’une ascendance digne d’un Uther Pandragon.

Alors évidemment, j’étais loin de me douter de ce qui allait me tomber dessus, bien que je sache d’où vient mon nom de famille et que je connaisse mon arbre généalogique. Il est une chose d’avoir un noble ancêtre, il en est une autre pour ses descendants que de perpétrer son œuvre au fil des siècles. Mes ancêtres ont failli à une tache particulière, j’allais l’apprendre à mes dépends. Et comme l’écrit Arthur Bernède dans Vidocq : On n’échappe pas à son destin… Cependant contrairement au personnage de l’auteur, je compte bien faire de ma lignée de naissance, un point fort, un avenir, un espoir, un… Bon j’arrête de mettre la charrue devant les bœufs et vous raconte ce qui me tombe dessus un jour pluvieux, alors que je visite une exposition temporaire dans le Paris des années folles.

Le musée est ainsi fait, il faut déambuler de manière chronologique. Il y a foule à cause du mauvais temps, alors je ne peux pas avancer rapidement pour voir la partie qui m’intéresse. Je prends donc mon mal en patience et finalement me plait à lire les explications sur les hommes de la préhistoire. Si ma préférence va vers la haute antiquité et toute la période du moyen âge, je ne dénigre pas cette période du Paléolithique. À cette ère, l’homme se battait pour survivre et non conquérir des territoires pour accroître sa puissance. Émerveillé, j’observe les premières pointes de flèche en silex, des outils et des armes faites de pierres taillées ou de bois affûté. Quand on connaît l’évolution qui suivra, on ne peut qu’être émerveillé par la transformation qu’a connue l’homme.

Je m’arrête devant les ossements d’un homme de Neandertal qui a été trouvé dans les plaines de Sibérie. Pauvre type, il n’a sûrement jamais imaginé de son vivant que sa dépouille finirait sur un écrin de velours noir, éclairée par des lampes à mercure. Je lis les explications qui sont associées à ces ossements. L’homme de Neandertal a le front fuyant, pas de menton, un bourrelet sous-orbitaire, une arcade dentaire et un nez avancés. Neandertal vouait un culte à l’ours, il enterrait ses morts et un doute subsiste sur le fait qu’il ait été cannibale.

- Dieu ce que tu as dû être moche toi, murmurai-je….

Je poursuis ma visite et aborde l’Égypte antique puis la civilisation grecque et enfin romaine. La foule du début s’est un peu éparpillée, me permettant de progresser rapidement. La salle de l’exposition temporaire est agencée en clair-obscur. L’Empereur d'Occident trône sur une représentation de sa personne sur une tenture qui a presque mille ans. Les couleurs sont délavées et contrairement à la croyance populaire, il n’a pas de barbe fleurie. Charlemagne est imberbe, du moins sur toutes les représentations qui sont exposées ici.

Elle est là, m’attirant comme un aimant attire de la limaille. Une sublime épée est posée sur un velours pourpre. Sa boîte de verre securit permet d’en faire le tour. Je suis fasciné et envoûté. Un cordon empêche de s’approcher. Cela me frustre, j’aimerai tant la toucher et la saisir. Le panonceau indique quelle a été trouvé prés de Roncevaux, là où je suis né. Mon nom de famille m’a souvent valu, et à raison, une analogie avec le valeureux Roland le Preux, chevalier franc, comte des Marches de Bretagne. Dire que l’analogie m’ennuyait serait faux. Au contraire, une telle lignée flatte mes goûts pour cette époque de l’histoire. De plus, une légende, probablement archi fausse, suppose que ce chevalier était le neveu de Charlemagne.

Alors que je suis perdu dans mes pensées, brusquement l’épée semble luire d’une lueur propre. Je relève la tête, cherchant un spot ou quelque chose qui permet cette mise en scène. Mais comment expliquer la suite ? Je sens tout simplement un poids dans ma main. Instinctivement mes doigts se referment sur la poignée de l’épée qui n’est plus sous sa prison de verre, mais bien dans ma main. Affolé, je la laisse choir. Elle tombe dans un tintement métallique, ce qui attire le regard d’un garde. Pris de panique je m’enfuis sous des exclamations de « au voleur ». Pour une fois que je ne volais rien…

D’ailleurs mes capacités naturelles à cette activité me permettent de sortir de là sans encombre et de rentrer chez moi plus que troublé. Cette épée… Je ne l’ai tenue qu’une fraction de seconde, mais pourtant plein d’images ont défilé sous mes yeux, des combats épiques, ou des adoubements. Un peu comme si cette épée me dévoilait son histoire. J’en frissonne rien qu’à y penser.

Du temps passe, l’exposition temporaire est remplacée par une autre qui traître du règne de Napoléon. Cela m’intéresse, seulement je reste trop remué par ce qui s’est passé le mois précédent. D’ailleurs, les ossements de l’homme de Neandertal semblent avoir été dérobés. Depuis, je me suis replongé dans l’histoire de Charlemagne, de son règne et des batailles qui ont eu lieu à son époque. Surtout que mon ancêtre, Roland le Preux y a participé et donné sa vie. Quand je me plonge ainsi dans l’histoire, il n’est pas rare que je me lève et mime une bataille au milieu de mon salon sous le regard placide de mon chat. Quelle n’est pas ma stupeur quand ma main s’alourdit brusquement, mes doigts resserrés sur la poignée d’une épée que je reconnais parfaitement. J’ai le même réflexe qu’au musée et la lâche. Elle tombe avec un son mat sur le tapis. Je ne comprends pas ce qui m’arrive. Je ne suis qu’un humain. Je n’ai pas la capacité de faire apparaître des objets comme certaines personnes dont je sais l’existence pour avoir fréquenté des cercles occultes.

Sur le tapis, la lame luit comme une invitation. Alors je m’assois en tailleur à côté de cette épée et non sans crainte, je la saisis une main sur la lame, l’autre près de la garde.

Raconter le voyage intérieur qui se passe alors serait trop long. Mais je peux résumer les conséquences ainsi. L’épée m’a reconnu pour être un lointain descendant de Roland le Preux. Mes parents sont morts peu après mon début à la vie adulte. Si notre lien avec ce lointain ancêtre, n’était pas un secret, jamais mes parents ne se sont servis de ce lointain prestige. Pourtant je sais que ma mère avait tenu d’accoucher à Roncevaux qui est maintenant en Espagne, alors que mes parents habitaient à Biarritz. Cela ne pouvait être qu’un choix important de sa part, que de risquer un tel voyage à traverser les Pyrénées en étant presque à terme. Je ne me connais aucune autre famille et à ma connaissance être le seul Roncevaux de la lignée directe de Roland encore en vie.

La possession de cette épée de légende ne change pas vraiment ma vie, sinon qu’elle est un efficace moyen de défense. L’autre soir, alors que je venais de cambrioler une bijouterie, elle m’a permis de me protéger des tirs du gardien. Bon, il n’avait qu’une arme de service de deuxième catégorie, mais s’il touchait un point vital, il m’abattait. J’ai plongé dans ma bibliothèque pour trouver l’origine de cette épée. Et c’est en tombant sur une antique gravure que je l’ai reconnue. Durendal, l’épée que mon ancêtre Roland a fracassée contre un rocher avant de mourir.

Ce que je ne m’explique pas, c’est pourquoi cette épée est venue à moi maintenant. Mon père ne l’a jamais évoquée et je doute qu’il n’en ait jamais entendu parler.

On n’échappe pas à son destin…

Destin que je le croise à Londres quelques mois plus tard. Au British muséum précisément. En Angleterre pour affaire, je profite de mon passage dans cette capitale pour faire un tour à son célèbre musée. Cette fois-ci ce n’est pas une épée que je trouve, mais une dague. Je peux me vanter être un expert pour tout ce qui concerne la période Carolingienne. La dague porte des traces des armoiries de mon ancêtre. Évidemment je décide de la subtiliser. Le vol se passe à merveille, c’est quand je vais pour redescendre du toit du musée que je le croise.

J’ai failli me faire avoir par son aura séductrice. Macsen convoite le même objet, non pour la lame, mais pour le morceau d’ambre qui y est accroché. Mon incommensurable curiosité me fera accepter un marché avec lui. Celui de le suivre sur le territoire de sa famille. Si j’authentifie la dague comme appartenant à mon ancêtre, Macsen revendique l’ambre comme étant du sang de Dryade, son peuple.

C’est ainsi que je me retrouve loin des terres des hommes, en pays de Galles dans une forêt dense et peuplée d’un peuple que peu d’humains peuvent se vanter avoir déjà croisé. Mes intentions étaient honorables, Macsen pas si fourbe qu’il pouvait en avoir l’air. Seulement remuer l’histoire autour de cette dague a déclenché un léger imprévu dans ce voyage qui était censé être un aller-retour et pas uniquement un aller simple.

Mai de l’an 773 – Forêt de Brocéliande.
Roland emmène son jeune fils à la chasse. Le garçonnet de huit ans est juché à l’avant de la selle de son noble père. À cette époque, on commence très tôt l’éducation guerrière des garçons. Une biche servira de leçon à l’enfant qui prendra la suite de son prestigieux géniteur. Alors que le père s’occupe à accrocher le cervidé tué d'un carreau d’arbalète sur la croupe de son cheval, le bambin s’éloigne et manque de tomber dans un ravin. Il doit la vie sauve à un être étrange, l’arbre mère de la forêt, une dryade. Elle retient l’enfant de la chute, mais demande un service en échange de la vie de ce fils. Les chrétiens prennent de l’assurance, mais également du pouvoir. Les lieux de culte païens sont mis à sac. Brocéliande, lieu traditionnel de rencontre des druides et autres créatures est menacée. Contre l’assurance que la lignée de Roland protège ce lieu de la dévastation, La dryade promet que son peuple protégera les héritiers mâles de Roland, perpétuant son nom au fil des siècles. Contraint avec la menace qui pèse sur son fils, Roland accepte le pacte. Il reçoit comme gage du sang de la dryade, alors qu’il offre son propre sang en échange.

14 juilet 1789
La bastille tombe, la monarchie aussi. Les de Roncevaux se terrent dans les Pyrénées Atlantiques. Pour leur survie, ils ont abandonné leur fief en Bretagne. La famille de Josh survit à la révolution française. Mais les années de terreurs ont accompli leur œuvre, celle de l’oubli. C’est à cette date que Durendal se fait oublier des mémoires et disparaît pour devenir une légende. Le pacte passé 1000 ans plus tôt tombe dans l’oubli aussi, comme la dague qui le représentait, laissé en Bretagne aux mains des pilleurs révolutionnaires.

Retour en 1933
La famille de Macsen décide que la famille de Josh a rompu son pacte, laissant la forêt de Brocéliande se vider de son petit peuple. Conscient que Josh était totalement ignorant du devoir qui incombait à sa famille, la famille Caerwyn décide de plonger le descendant de Roland dans un profond sommeil au cœur d’un grand chêne. C’est ainsi que Josh va traverser les années sans vieillir, prisonnier d’un arbre, les mains croisées sur Durendal qui accompagne son maître dans cette longue dormance.

Juillet 2007
L’enfer se déchaîne sur terre et sur le pays de Galles. Le château de la famille de Macsen est détruit, sa famille presque décimée. Durendal agit comme un bouclier protecteur autour de Josh. Le chêne dans lequel il est enfermé souffre, mais n'est pas déraciné comme bien des arbres autour de lui. La dormance de l'héritier de Roland le Preux se poursuit dans l'oubli.

Été 2017
Le monde a changé depuis l'intervention divine. La terre se reconstruit. Les puissances ont changées de main. L'humanité est déviée de sa route initiale. Tout est à reconstruire. Quelques îlots ont été préservés. Les anciennes règles pour acquérir le pouvoir restent les mêmes, seulement tout le monde ne part pas sur un pied d'égalité.

Quelqu'un se souvient de cet humain plein de ressources, dont la vie est suspendue dans une gangue végétale. Vue le cataclysme, Macsen Caerwyn a peu d'espoir de le trouver en vie. Mais c'était sans compter sur une épée de légende. Josh Roland de Roncevaux est bel et bien vivant. Il se pourrait qu'il râle un peu à son réveil.

Je suis en vie. Et j'ai une furieuse envie de fracasser la belle gueule de ce faune qui m'a volé ma vie. Seulement une absence de 84 ans me laisse aussi vulnérable qu'un enfant. Je dois tout apprendre et découvrir un monde qui a bien changé. J'espère que la Suisse est toujours un pays neutre et que ses coffres forts ont résisté au chamboulement, protégeant mon or. Sinon je repars vraiment de zéro.



•• hors jeu ••


pseudo  ••   Rolling Eyes  
comment avez-vous découvert le forum?  ••  Grâce à l’un de ses faunes Wink C'est la faute à Macsen Caerwyn !
qui est la personnalité sur l'avatar de votre personnage?  ••   Jonathan Rhys-Meyers
code du règlement?  ••   Validé par Cami
code de la section des groupes et pouvoirs  ••   Validé par Cami

Crédits pour les images: insérer le(s) nom(s) ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 78
Date d'inscription : 22/02/2015
Emploi/loisirs : Psychiatre criminologue / Cueillir des âmes


Feuille de personnage
Phobie: Perdre son royaume aux Enfers
Ambition secrète: S'amuser pour l'éternité ! Mais ce n'est pas un secret...

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Lun 29 Jan - 14:13

Oh un jeune mortel, j'adore les mortels.

J'ai bien connu ton époque. J'imagine que le déracinement doit être terrible. N'hésite pas à venir m'en parler à mon cabinet, je suis là pour t'écouter et t'aider. Tu ne seras plus seul. sunny


_________________

Aime-moi, Tue pour moi, Meurs pour moi.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 9
Date d'inscription : 28/01/2018
Emploi/loisirs : Impirt/ Export - Cambrioleur


MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mar 30 Jan - 11:17

Merci de ton accueil. Pourquoi ai-je l'impression d'être une souris devant une très charmante minette ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Everybody's Fool
avatarCameron Evans


Messages : 1228
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Assistant chez Venus Industries


Feuille de personnage
Phobie: Être un monstre
Ambition secrète: Redevenir humain

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mar 30 Jan - 13:52

Validé!

Donc, tu cliques ici pour te demander:
un rang
un lieu où habiter
un emploi

Pour créer ta fiche de liens, c’est ICI
Puis, pour ta fiche de sujets ICI

Et méfie-toi. Le dernier à s'être inscrit ici en tant qu'humain... je l'ai mangé.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Fallen King
avatarJames L. Hamilton


Messages : 235
Date d'inscription : 12/10/2012


Feuille de personnage
Phobie: Devenir insignifiant
Ambition secrète: Combiner joie de vivre et plan de domination du monde.

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mar 30 Jan - 14:01

Je n'aime pas du tout cette épée.


_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 62
Date d'inscription : 06/01/2016


MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mar 30 Jan - 15:03

Félicitation ! Je ne t'appellerai plus que Belle au Bois Dormant.
Du coup, ce n'est pas un surnom digne de cette épée. Tu devrais la laisser aux vrais hommes.


_________________


Quant’è bella giovinezza,
che si fugge tuttavia!
chi vuol esser lieto, sia:
di doman non c’è certezza.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I put the hot in psychotic
avatarAlistair Keating


Messages : 105
Date d'inscription : 25/04/2016
Emploi/loisirs : Creepy Clown


Feuille de personnage
Phobie: M'ennuyer
Ambition secrète: Tout savoir sur tout le monde

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mar 30 Jan - 15:09

Un ami de mon oncle est assurément mon ami aussi! Et mon amant! Bienvenue chez les fous!


_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
American Dreamer
avatarMilda Carter


Messages : 151
Date d'inscription : 14/11/2012
Emploi/loisirs : Cuisinière à la prison, étudiante en sciences à l'Université de New York


Feuille de personnage
Phobie: Les hommes.
Ambition secrète: Retrouver ma soeur.

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mar 30 Jan - 15:52

Bienvenue.

*lui offre son sourire le plus chaleureux*


_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 85
Date d'inscription : 08/01/2015


Feuille de personnage
Phobie: Faire peur aux humains
Ambition secrète: Rendre son père fier

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mar 30 Jan - 18:09

Oh! Le type endormi à qui je racontais des histoires pour ne pas qu'il se sente trop seul quand j'étais petit ! cheers
Tu ne te souviens sans doute pas de moi, je suis content de te savoir enfin réveillé !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 9
Date d'inscription : 28/01/2018
Emploi/loisirs : Impirt/ Export - Cambrioleur


MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mer 31 Jan - 8:53

Hum... L'autre ficus ambulant (Macsen) m'avait prévenu d'un potentiel accueil "sur-mesure" Rolling Eyes

Pour commencer, merci de la validation et de ce chaleureux accueil Smile

@Cameron Evans : Je suis tout bonnement indigeste ! Beau minois au passage...

@James L. Hamilton : Rhoo! C'est une pure merveille qui semble massive alors qu'elle est parfaitement équilibrée !

@Lance M. Larian : Gare aux surnoms Lancelot. Durendal, Excalibur... même combat contre les traîtres et infidèles. È raramente colui che canta il più forte chi è il "vero uomo".  Twisted Evil

@Alistair Keating : Va pour le lien d'amitié, pour plus d'affinité, il va falloir retirer cet infâme costume rose. C'est vraiment ça la mode en 2018 ? Pitié, dites moi que la mise des années 1930 a toujours cours! Ok pour l'invasion des dieux, mais pas d'accord pour une mode de clown!  Sad  

@Milda Carter : Je suis également charmé par tant de charme  Embarassed

@Talfryn Caerwyn : hum... après le tour pendable de la famille Caerwyn... C'est donc toi qui ricanait à côté ? Tu ne chouinais pas un peu aussi ? ça se bouture un faune? Genre je te coupe un doigt et je le plante dans la terre ?  Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J'aime le bruit des os qui se brisent
avatarBrook A. Hendrix


Messages : 65
Date d'inscription : 06/01/2016
Emploi/loisirs : Je possède et dirige la salle de gym Warrior


Feuille de personnage
Phobie: La faiblesse
Ambition secrète: Conquérir le monde

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mer 31 Jan - 10:42

T'as l'air super marrant, toi! Bienvenue!


_________________

Envie de te faire casser la gueule?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 457
Date d'inscription : 09/02/2014
Emploi/loisirs : À la tête d'une grande agence de rencontres


Feuille de personnage
Phobie: Qu'on me déteste
Ambition secrète: Être aimé.

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mer 31 Jan - 10:56

Bienvenue! Cool, un nouveau célibataire. N'hésite pas à faire affaire avec mon agence si tu veux trouver l'amour dans ce tout nouveau monde.


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 337
Date d'inscription : 30/07/2013
Emploi/loisirs : Directrice du Velvet Dream


Feuille de personnage
Phobie: Être éloignée de Deborah
Ambition secrète: Garder Deborah pour moi toute seule

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mer 31 Jan - 11:28

Ouuuu tu pourrais venir t'amuser au Velvet Dream plutôt que chercher une vie rangée bien chiante avec une petite épouse tranquille! *lui donne une carte du bar*


_________________


Beauty on the inside doesn't give you free drinks.


Gifs fantastiques sur ma vie:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Everybody's Fool
avatarCameron Evans


Messages : 1228
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Assistant chez Venus Industries


Feuille de personnage
Phobie: Être un monstre
Ambition secrète: Redevenir humain

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mer 31 Jan - 14:38

Josh R. de Roncevaux a écrit:
Je suis tout bonnement indigeste !

Ça reste à voir.




Josh R. de Roncevaux a écrit:
Beau minois au passage...

Euhm... merci.


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I put the hot in psychotic
avatarAlistair Keating


Messages : 105
Date d'inscription : 25/04/2016
Emploi/loisirs : Creepy Clown


Feuille de personnage
Phobie: M'ennuyer
Ambition secrète: Tout savoir sur tout le monde

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mer 31 Jan - 14:50



Tu me donnes envie d'acheter plein de costumes de toutes les couleurs juste pour t'ennuyer. Et de les faire tailler avec tes mesures, évidemment.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 9
Date d'inscription : 28/01/2018
Emploi/loisirs : Impirt/ Export - Cambrioleur


MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mer 31 Jan - 15:45

Brook vous avoir fait rire illumine ma journée ravissante demoiselle.

Christian, je dois pouvoir trouver galante compagnie sans aide. Puis je suis bien trop fripon pour chercher à me caser. Cool

Merci pour la carte du Velvet Drean, Atara, Je viendrai faire un tour. Je suis 100% d'accord pour l'ennui d'une vie rangée.

Oh il me semble avoir vu rougir Cameron, je viens peut-être de trouver une parade à sa gloutonnerie. ♥️

Alistair... Alistair... faut vraiment que je t'emmène chez mon tailleur. Arf pas certain que sa boutique soit encore debout après  80 ans et un cataclysme >.<

Plus qu'à casser la figue à Macsen à mon réveil (*) et je suis paré à RP.

(*) où un peu après qu'il m'ait conduit à NY Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 151
Date d'inscription : 01/05/2014
Emploi/loisirs : Drama queen, animatrice de talk-show


Feuille de personnage
Phobie: Mourir, perdre ma vraie personnalité
Ambition secrète: Trouver une vie qui me convienne vraiment

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mer 31 Jan - 16:01



Ah, les années 20 et 30... j'en garde de si beaux souvenirs! Bienvenue en 2018!

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 85
Date d'inscription : 08/01/2015


Feuille de personnage
Phobie: Faire peur aux humains
Ambition secrète: Rendre son père fier

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mer 31 Jan - 17:48

Josh R. de Roncevaux a écrit:
@Talfryn Caerwyn : hum... après le tour pendable de la famille Caerwyn... C'est donc toi qui ricanait à côté ? Tu ne chouinais pas un peu aussi ? ça se bouture un faune? Genre je te coupe un doigt et je le plante dans la terre ?  Razz

Mais... Je n'étais même pas né ! Si j'avais été là, j'aurais été contre ! Enfin... Je ne dis pas que mon père n'avait pas de bonnes raisons. Il a souvent de bonnes raisons mais... Je pense quand même que ce n'était pas bien... scratch


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 127
Date d'inscription : 28/01/2014


Feuille de personnage
Phobie: Devoir renoncer à ses valeurs
Ambition secrète: Offrir un bout du monde au peuple des forêts

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mer 31 Jan - 18:02

J'ai peut-être pris une décision un peu hâtive.



Mais il faut voir le bon côté des choses, il se passe bien plus d'événements intéressants aujourd'hui que dans les années 30. Peu de mortels ont la chance de pouvoir maîtriser dans une même jeunesse deux époques si éloignées, aucun risque de s'ennuyer.


_________________

Si la nature est généreuse
L'espèce humaine est dangereuse
Elle aimerait bien lui faire la peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 7
Date d'inscription : 17/01/2018


MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mer 31 Jan - 18:12



Allons, tu n'oserais pas faire de mal au faune qui a veillé sur toi et occupé tes rêves si longtemps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue_Krait
avatarDrake Varner


Messages : 673
Date d'inscription : 09/12/2012
Emploi/loisirs : Informaticien à son compte


Feuille de personnage
Phobie: L'engagement
Ambition secrète: C'est un secret. (Oui, je suis chiant à ce point.)

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mer 31 Jan - 18:13

C'est une bien belle épée que voilà! Est-elle ce qu'il y a de plus dur chez toi?


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 9
Date d'inscription : 28/01/2018
Emploi/loisirs : Impirt/ Export - Cambrioleur


MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Dim 4 Fév - 4:31

Hi! Chelsea. On pourra discuter du bon vieux temps ! Ou d'autres choses...  Razz

Ok Talfryn, Je réglerai mes comptes directement avec ton paternel. Twisted Evil

Merwyn ! Merwyn, Merwyn, Merwyn... Soit, j'apprécierais la visite si j'avais concédé à ce "voyage". Mais il semble en effet que 2018 soit riche en découvertes, comme celle-ci :
Spoiler:
 

Macsen.... on verra ça en RP très cher. Et arrête tes petits sourires charmeurs!!  Shocked

Drake... Je ne répondrais pas ! Ta signature est trop flippante No

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 603
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Mannequin et policière


Feuille de personnage
Phobie: Que Cameron apprenne tous ses secrets.
Ambition secrète: Se débarrasser de Chloe.

MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mer 7 Fév - 13:47

Bienvenue Josh, mais je préférerais que l'objet dangereux que tu possèdes soit laissé au vestiaire.... ou en fait laisses moi ton épée, je vais la mettre en sécurité...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 118
Date d'inscription : 31/07/2013


MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Mer 7 Fév - 15:50

Bienvenue! Viens surtout très souvent au Velvet Dream s'il te plaît!



_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 9
Date d'inscription : 28/01/2018
Emploi/loisirs : Impirt/ Export - Cambrioleur


MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal Jeu 8 Fév - 17:01

Bonsoir Chloé. Merci de ton accueil. Il n'y a qu'une arme que je prête volontiers à des mains féminines, mais cela ne concerne pas mon épée. Rolling Eyes

Merci Deborah, deux fois que l'on me mentionne le Velvet Dream. Cela me rend curieux.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal

Revenir en haut Aller en bas

Josh R. de Roncevaux | L'héritier de Durendal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dieux de New York :: Le commencement :: Présentation-