AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Milda Carter - A Red Freedom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
American Dreamer
avatarMilda Carter


Messages : 149
Date d'inscription : 14/11/2012
Emploi/loisirs : Cuisinière à la prison, étudiante en sciences à l'Université de New York


Feuille de personnage
Phobie: Les hommes.
Ambition secrète: Retrouver ma soeur.

MessageSujet: Milda Carter - A Red Freedom Mer 14 Nov - 17:09


•• milda CARTER ••
•• Humaine ••


âge •• 18 ans, se fait passer pour 22 ans
objets •• bague (protège sa volonté), grimoire (contient des formules magiques et des recettes de potions)
qualités •• généreuse, nu juge pas au premier regard, persévérante, débrouillarde, imaginative
défauts •• orgueilleuse, sarcastique, négative, difficile d'approche
habitudes •• boire, lire, apprendre sur toutes sortes de choses, faire des châteaux de cartes, laisser échapper des phrases en lituanien
apparence •• grands yeux turquoise tirant sur le vert, teint très pale, cheveux châtains teints en rouge foncé ou roux foncé (selon le moment), mince, presque toujours en pantalons

_________________________________________

QUI ES-TU?

Je n’aimais pas vraiment les murs gris de son bureau. Je n’avais rien de particulier contre le gris. J’aimais d’ailleurs bien cette couleur (ou non-couleur, ou appelez ça comme vous voulez!) Le problème était l’éclairage. Le manque de fenêtres. Je me sentais enfermée et c’était quelque chose que je détestais. Les trois lampes néons qui projetaient une lumière impersonnelle et déprimante. Je me concentrai sur le bonhomme qui feuilletait mes papiers en me souriant avec un peu trop de gentillesse pour un type qui passait le plus clair de son temps éveillé dans une prison.

« Votre prénom n’est pas américain, non? »

« Ma grand-mère était Lituanienne. Mes parents m’ont donné son prénom. »

Non, pas vraiment, mais il n’avait pas besoin de le savoir. Mon prénom était d’origine lituanienne parce que j’étais née en Lituanie. Mon nom de famille américain remplaçait le vrai, Akalaitis. Je me faisais passer pour Américaine de naissance parce que c’était beaucoup plus simple et, surtout, beaucoup plus pratique. Comme je parlais anglais avec un accent presque imperceptible qui pouvait passer pour un accent de région, mon histoire de grand-mère était tout à fait crédible. Personne ne pouvait deviner que la vraie Milda avait vécu une enfance de pitié, dans une famille pauvre et que sa mère était morte lorsqu’elle avait dix ans, les laissant, son père, sa sœur et elle, dans la misère la plus pathétique, jusqu’à ce qu’un homme étrange mais apparemment plus riche qu’eux leur propose un marché : du travail pour les deux filles, alors que la plus jeune avait douze ans et la plus vieille quatorze. De la couture, il paraissait. Quelque chose de pas très légal mais très payant. Mon père avait accepté et nous étions même très heureuses, Greta et moi, de pouvoir avancer dans la vie.

« Donc…Vous travaillez dans la restauration et vous êtes étudiante en même temps. Pourquoi avoir choisi de venir chercher un emploi ici? »

« Oui…Étudiante en sciences. Je suis venue ici parce que je pense que j’ai ce qu’il faut pour combler le poste, même s’il s’agit d’un milieu difficile. Ça ne me fait pas peur. »

Je le regardai dans les yeux, avec un air neutre et sérieux, en me disant que le salaire était principalement ce qui m’avait attirée. Travailler à la prison n’était pas une ambition courante et, comme les postes se montraient plus difficiles à combler, les salaires étaient ajustés en conséquence. J’avais besoin d’argent pour payer mes études, mon appartement…et l’alcool. Ça coûte cher, l’alcool. Avec mon emploi de serveuse, je ne gagnais pas assez d’argent pour faire des économies et il m’arrivait souvent de sauter des repas. J’avais envie d’autre chose. De mieux.

« Oui… je vois que vous vous débrouillez toute seule depuis vos dix-sept ans, parce que vos parents sont morts lors des tragédies de 2007.»

« Exactement. »

En fait non. J’avais maintenant dix-huit ans, ce qui me donnait treize ans lors des tragédies de 2007. Mes faux papiers indiquaient que j’étais adulte depuis un an, alors que je ne le serais que dans trois ans. C’était un mec sympa que j’avais rencontré qui m’avait fourni les papiers pour que j’entre à l’université l’année précédente. Je n’avais pas compris pourquoi il ne m’avait pas fait payer le gros prix comme il avait probablement l’habitude de le faire pour les autres. Il m’avait dit qu’il avait envie de m’aider, parce que j’avais quelque chose de spécial. Et il avait vu ça comme ça, lui, juste en me regardant dans les yeux et en me parlant quelques minutes. Pourtant, il ne connaissait rien de mon histoire. Il aurait peut-être changé d’avis en apprenant par quelles folies j’étais passée.

J’étais arrivée aux États-Unis en mars 2007, avec ma sœur Greta, âgée de deux ans de plus que moi, dans le but de travailler dans le textile. Nous étions très fières de pouvoir nous créer un avenir et, surtout, de venir en Amérique. Greta rêvait de New York et nous nous étions promis d’aller y faire un tour avant de rentrer avec tout notre argent. Je n’ai d’abord pas compris pourquoi on ne nous faisait pas monter dans la même voiture. J’ai posé la question, mais le type qui m’a répondu ne parlait que l’anglais et je n’ai rien compris à ce qu’il disait. À ce moment, j’étais toujours persuadée que je reverrais ma sœur.

On m’a emmenée dans une sorte de maison comme je n’en avais jamais vu avant. Il y avait une drôle d’odeur là-bas et je me demandai pourquoi on ne m’emmenait pas directement à l’usine. En fait, je n’ai jamais mis les pieds dans une usine. On m’a enfermée dans cette maison et on m’a fait subir des choses que j’essaie aujourd’hui d’oublier. J’ai lu quelques années plus tard qu’on appelait ces pratiques des méthodes de persuasion et d’intimidation pour que la victime accepte d’obéir. Je ne me rappelle pas avoir accepté quoi que ce soit de ce qu’on m’a fait endurer là-bas. Depuis, je hais les hommes. Les vieux, surtout, avec leurs mains moites et leur sourire dégueulasse. Avec leurs habits chics et leurs bas troués. Et ce regard qui m’a fait vomir sur l’un d’eux, une fois. Le type qui nous surveillait et nous nourrissait m’avait frappée si fort, ce jour-là, que j’étais certaine qu’il m’avait cassé une côte. Je n’ai pas pu vérifier parce qu’on ne me laissait jamais sortir.

Bien sûr que j’ai demandé de l’aide. Certains hommes venaient, et je sentais le doute, le malaise, l’hésitation de leurs mains sur mon corps meurtri et tellement plus jeune que le leur. Alors je leur disais de me sortir de là. Que je ferais tout ce qu’ils voulaient, mais qu’il fallait qu’ils me sauvent, et que je retrouve Greta. Je suppose qu’ils comprenaient que Greta était un prénom. Pour le reste, ils ne comprenaient pas le lituanien. Ils me sortaient leurs airs de chiens battus et ils faisaient ensuite leur affaire avant de repartir comme ils étaient venus. Tous les jours, je guettais pour une arme, n’importe quoi, pour essayer de m’enfuir ou de me tuer. Je ne sais pas ce que je voulais le plus.

Puis, il y a eu le tremblement de terre. Je ne sais pas pourquoi j’ai survécu. La chance, probablement. Il était temps que j’en aie. J’ai vu les murs s’effondrer autour de moi et écraser les autres filles qui étaient là, même la gentille chinoise qui me consolait lorsque j’avais trop envie de pleurer. Une grande planche de bois lui a traversé la gorge. Je me suis levée et j’ai vu…dehors. La lumière du soleil, je ne l’avais sentie qu’à travers une minuscule fenêtre de verre épais, dans le coin supérieur d’un mur pendant des mois. Je compris que c’était ma chance de me sauver et je la saisis. Toutefois, je le vis, l’homme qui nous surveillait, à moitié enseveli sous les décombres. Il gémissait de douleur. J’ai pris un morceau de métal qui devait provenir du plafond et j’ai frappé dans son visage jusqu’à ce qu’il cesse de gémir. Ensuite, et après avoir vidé ses poches, je quittai l’affreuse maison avec son argent, un livre étrange qui me semblait très important et la bague qu’il portait toujours.

Le type à la gare n’avait pas l’air d’apprécier ma tenue sexy, mais il m’a quand même comprise lorsque je lui ai demandé un billet pour New York. Je savais que c’était le seul endroit où retrouver Greta. Peut-être avait-elle eu plus de chance que moi.

Naturellement, une fois là-bas, je ne retrouvai pas ma sœur. Heureusement, je rencontrai des gens gentils, des jeunes qui, comme moi, n’avaient rien ni personne. Ils m’ont accueillie parmi eux, et les filles m’ont même donné quelques fringues pour que j’arrête de ressembler à une prostituée modèle réduit. J’ai d’ailleurs appris l’anglais avec eux. J’ai fait partie de la bande pendant plus de deux ans, jusqu’à ce que je rencontre le mec. Le mec… J’avais quinze ans, à l’époque, et il était tellement beau. Il voulait me sauver et il avait ce que mes amis de la rue ne possédaient pas : un toit et de l’argent. Quand il m’a laissée tomber après quelques mois, parce que je ne voulais pas coucher avec lui, j’ai réalisé que j’avais fait la plus grande erreur de ma vie en abandonnant mes seuls amis pour lui. J’étais maintenant toute seule.

Je me suis donc trouvé du travail. Je classais des fournitures à l’arrière d’un magasin. C’était très lourd et la poussière me faisait tousser toutes les nuits, mais j’ai fini par amasser assez d’argent pour me payer des vêtements qui avaient du sens, et je me suis fait engager comme serveuse dans un petit restaurant. Le meilleur salaire m’a permis de me payer un minuscule studio, et c’était une victoire d’avoir un toit sur ma tête. J’en ai profité pour acheter des livres et apprendre à lire l’anglais.

À dix-sept ans, j’ai décidé d’entrer à l’université. Toutefois, je n’étais personne, ici, aux États-Unis. Une Lituanienne importée pour trafic d’humains ne valait rien. Il me fallait donc une identité, et c’est à ce moment que j’ai rencontré le type qui m’a fourni mon nouveau nom de famille et mon nouvel âge adulte pour presque rien. Au moins, à partir de ce moment-là, me procurer de l’alcool était beaucoup moins compliqué.

Et aujourd’hui, je me retrouvais devant l’homme qui devait gérer les pires cas sociaux de la ville. Je considérais mon futur emploi comme un travail au zoo, mais avec des animaux plus dangereux. Je ne m’étais toujours pas faite à l’idée de ne jamais revoir Greta, mais il fallait que j’avance.

« Je vous aime bien, Mademoiselle Carter. Vous commencez demain. »

« Génial. Vous ne serez pas déçu. »

Et moi, j’allais fêter ça avec ma bonne vieille amie la vodka.


•• hors jeu ••


pseudo •• Elli
comment avez-vous découvert le forum? •• Par le partenaire d'un partenaire ;-)
qui est la personnalité sur l'avatar de votre personnage? •• Susan Coffey
code du règlement? •• Validé par Cami
code de la section des groupes et pouvoirs •• Validé par Cami

Crédits pour les images: Fofolies

_________________



Spoiler:
 


Dernière édition par Milda Carter le Jeu 15 Nov - 16:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Everybody's Fool
avatarCameron Evans


Messages : 1220
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Assistant chez Venus Industries


Feuille de personnage
Phobie: Être un monstre
Ambition secrète: Redevenir humain

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Mer 14 Nov - 17:13

Mais c'que t'es jolie!

Alors voilà...Bienvenue!! Je te valide le code de la section des pouvoirs, mais l'autre n'est pas le bon. (Ouais, ici, on est sournois!) Je valide aussi tes objets (si tu ne les changes pas).

Si tu as quoi que ce soit à demander, te gêne pas. What a Face

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1166
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : PDG, actionnaire majoritaire et fondatrice de Venus Industries Inc.


Feuille de personnage
Phobie: Avoir à nouveau le coeur brisé.
Ambition secrète: Que Loki BRULE

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Mer 14 Nov - 17:16

Woow une nouvelle Smile


Bienvenue!!

_________________
   


Parce que je l'aime. :
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
American Dreamer
avatarMilda Carter


Messages : 149
Date d'inscription : 14/11/2012
Emploi/loisirs : Cuisinière à la prison, étudiante en sciences à l'Université de New York


Feuille de personnage
Phobie: Les hommes.
Ambition secrète: Retrouver ma soeur.

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Mer 14 Nov - 17:23

Merci à vous deux! :-)

J'ai changé le code. J'espère que c'est le bon! Je vais aller travailler sur ma fiche. rabbit

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Mer 14 Nov - 18:23

Citation :
Mais c'que t'es jolie!
+1 000

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Mer 14 Nov - 20:00

Coucou la nouvelle ^^ Heureux de voir une humaine cette fois, ça fait très diversifié Razz (et au cas où ça sonnerait ironique, ce ne l'est pas!)
Bonne continuation!


Dernière édition par Misha V. Wilde le Mer 14 Nov - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Everybody's Fool
avatarCameron Evans


Messages : 1220
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Assistant chez Venus Industries


Feuille de personnage
Phobie: Être un monstre
Ambition secrète: Redevenir humain

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Mer 14 Nov - 22:56

J'ai validé le nouveau code I love you

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty Poker Player
avatarDerek Jackson


Messages : 421
Date d'inscription : 25/10/2012
Emploi/loisirs : Propriétaire du Hell Inn


Feuille de personnage
Phobie: Les mères
Ambition secrète: C'est... SECRET! Pas dur à comprendre!

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Mer 14 Nov - 23:24

Bienvenue chère Milda! J'espère que nous aurons la chance de faire... plus connaissance!

Si t'as des questions, des envies, des fantasmes, tu m'envoies un MP! Smile

Derek

Xx

_________________

Photobucket
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 2:05

Mais si tu as besoin d'un homme fort pour protéger ton adorable frimousse, contacte moi n'hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Everybody's Fool
avatarCameron Evans


Messages : 1220
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Assistant chez Venus Industries


Feuille de personnage
Phobie: Être un monstre
Ambition secrète: Redevenir humain

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 7:46

Oh mais vous n'êtes pas tenables! Allez-vous draguer toutes les jolies nouvelles comme ça? Suspect

*Ne veut pas perdre son statut de chouchou du forum*

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 7:51

Nous faisons honneur à sa beauté, ignare.
Revenir en haut Aller en bas
American Dreamer
avatarMilda Carter


Messages : 149
Date d'inscription : 14/11/2012
Emploi/loisirs : Cuisinière à la prison, étudiante en sciences à l'Université de New York


Feuille de personnage
Phobie: Les hommes.
Ambition secrète: Retrouver ma soeur.

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 8:59

Vous êtes si gentils!!! Merci pour les compliments!

Je vais essayer de finir ma fiche durant la journée Smile

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 602
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Mannequin et policière


Feuille de personnage
Phobie: Que Cameron apprenne tous ses secrets.
Ambition secrète: Se débarrasser de Chloe.

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 9:44

Bienvenue, jolie! Smile Et je dis ça en toute amitié! Et sans aucun sarcasme. (Pour vrai là... Parce que moi je suis un vrai gentil, pas un être vulgaire et dangereux comme les deux autres, et en plus je suis admin! Laughing)

Mais bon, trève de tout ça, je voulais juste te souhaiter un bon jeu! Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Fallen King
avatarLiam L. Lawrence


Messages : 230
Date d'inscription : 12/10/2012


Feuille de personnage
Phobie: Devenir insignifiant
Ambition secrète: Combiner joie de vivre et plan de domination du monde.

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 9:51

Bienvenue Mademoiselle Carter. Considérez-vous sous ma protection, parce que vous êtes jolie, jusqu'à ce que je me lasse de vous. Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 9:53

Pfwah une rousse ! Attention, s'il pleut il va falloir sortir le déo ahahahaha !

(Bienvenue quand même !)

[*Espère que la référence n'est pas seulement française.*]
Revenir en haut Aller en bas
Pretty Poker Player
avatarDerek Jackson


Messages : 421
Date d'inscription : 25/10/2012
Emploi/loisirs : Propriétaire du Hell Inn


Feuille de personnage
Phobie: Les mères
Ambition secrète: C'est... SECRET! Pas dur à comprendre!

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 10:36

La référence est seulement française....

_________________

Photobucket
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 602
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Mannequin et policière


Feuille de personnage
Phobie: Que Cameron apprenne tous ses secrets.
Ambition secrète: Se débarrasser de Chloe.

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 11:06

Non! Moi et Cami on la connait aussi! T'en fais pas Jethro... Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1166
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : PDG, actionnaire majoritaire et fondatrice de Venus Industries Inc.


Feuille de personnage
Phobie: Avoir à nouveau le coeur brisé.
Ambition secrète: Que Loki BRULE

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 11:13

Ça se dit pas dans mon coin en tous cas ahah

_________________
   


Parce que je l'aime. :
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty Poker Player
avatarDerek Jackson


Messages : 421
Date d'inscription : 25/10/2012
Emploi/loisirs : Propriétaire du Hell Inn


Feuille de personnage
Phobie: Les mères
Ambition secrète: C'est... SECRET! Pas dur à comprendre!

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 11:22

Ah bah merci Gabrielle! Kyle et Camy c'est parce qu'ils sont bizarres!

_________________

Photobucket
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Everybody's Fool
avatarCameron Evans


Messages : 1220
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Assistant chez Venus Industries


Feuille de personnage
Phobie: Être un monstre
Ambition secrète: Redevenir humain

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 15:10

Le génie est toujours considéré comme bizarre.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
American Dreamer
avatarMilda Carter


Messages : 149
Date d'inscription : 14/11/2012
Emploi/loisirs : Cuisinière à la prison, étudiante en sciences à l'Université de New York


Feuille de personnage
Phobie: Les hommes.
Ambition secrète: Retrouver ma soeur.

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 16:54

Merci pour vos messages de bienvenue! (Même Jethro... :-P )

J'ai terminé ma fiche!

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Everybody's Fool
avatarCameron Evans


Messages : 1220
Date d'inscription : 20/08/2012
Emploi/loisirs : Assistant chez Venus Industries


Feuille de personnage
Phobie: Être un monstre
Ambition secrète: Redevenir humain

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 17:16

Va-li-déééée!

Tu cliques ici pour te demander:
un rang
un lieu où habiter
un emploi

Pour créer ta fiche de liens ICI
Puis, pour ta fiche de sujets ICI

Amuses-toi bien parmi nous Smile

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demi-déesse issue d'une divinité grecque
Kate Smith


Messages : 378
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : Prof. d'histoire de l'art


Feuille de personnage
Phobie: La mort
Ambition secrète: VIVRE!

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 18:37

Une autre femme magnifique! Je te souhaite la bienvenue ma chère!

Kate

-XxX-

_________________
Me regarder, c'est dangereusement magique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aigle Fouineur
avatarAnthony Redfield


Messages : 91
Date d'inscription : 13/11/2012
Emploi/loisirs : Journaliste pour le New York Times


Feuille de personnage
Phobie: Se faire couper les deux mains
Ambition secrète: Rencontrer un dieu de chaque culture, surtout Thot

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 20:48

Oulà! Jolie fiche! Et jolie fille! Very Happy

Bienvenue!!! Very Happy Razz Cool What a Face cyclops Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1166
Date d'inscription : 14/10/2012
Emploi/loisirs : PDG, actionnaire majoritaire et fondatrice de Venus Industries Inc.


Feuille de personnage
Phobie: Avoir à nouveau le coeur brisé.
Ambition secrète: Que Loki BRULE

MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom Jeu 15 Nov - 22:20

Wooow ta fiche, j'ai été tellement absorbée!!!!!!

_________________
   


Parce que je l'aime. :
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Milda Carter - A Red Freedom

Revenir en haut Aller en bas

Milda Carter - A Red Freedom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dieux de New York :: Le commencement :: Présentation :: Membres validés-